La Tunisie a importé 50 mille tonnes d’orge fourragère à un prix supérieur au prix local et cette cargaison devrait arriver durant les mois de mars et avril 2020.

Le prix moyen des quantités importées s’élève à 212,89 dollars/ tonne (602.596 DT/T), soit une augmentation de 72,59 dinars/tonne (13,69 %) par rapport au prix du local (530DT/T), selon des données publiées par l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

Les prix des quantités importées, cette fois-ci, ont augmenté de 1.22 dollars/tonne, par rapport aux achats précédents, selon la même source.

Au cours de la saison 2018-2019, la récolte finale des céréales en Tunisie a atteint près de 24 millions de quintaux, contre 14,1 millions de quintaux la saison dernière (2017-2018).

D’après les données du ministère de l’Agriculture, la récolte céréalière qui a atteint un chiffre record, se répartit ainsi : 12,6 millions de quintaux de blé dur, 1,8 million de quintaux de blé tendre, 9,1 millions de quintaux d’orge et 309 mille quintaux de triticale.

 

(Image par _Alicja_ de Pixabay )

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    18/02/2020 à 10:17

    Pourquoi autant d’importation d’orges 50000 tonnes, c’est pour la Celtia ou pour nourrir le bétail . La Tunisie est un pays propre à toute culture céréalière, alors planifiez plutôt une bonne alternance de blé, d’orges et d’autres céréales , le ministère de l’agriculture doit faire son travail non?

    Répondre

Laisser un commentaire