La Tunisienne, après l’exploit devant Riske, affronte la première joueuse au monde. Pas de pression.

Malgré ses bobos et la fatigue qu’on a vue sur son visage au premier tour devant la 18e mondiale Riske, la Tunisienne est allée au bout de son rêve pour gagner et passer au second tour. A Dubai, Ons Jabeur a fait valoir son talent et sa maturité (une grande maîtrise technique avec les sublimes variétés du coup droit en accélération) et son cœur. Maintenant elle a affaire à un morceau de taille, Simona Halep, première joueuse au monde et qui vient à Dubaï chercher le titre. C’est le match que Jabeur aime, c’est-à-dire contre les ténors du circuit. Sans pression aucune, elle a les moyens techniques et le mental pour tenir la dragée haute à la Roumaine. Le seul souci pour elle est la fraîcheur athlétique : on l’a vu suer pour terminer au premier tour. Si elle est au top physiquement, elle va présenter un grand match. Elle aura de plus un public tunisien et arabe qui viendra la soutenir. En tout cas, cette Ons Jabeur a de fortes qualités à faire valoir devant Halep, et même si la débauche d’énergie sera énorme, elle saura gérer ses efforts et aller de l’avant sur ce tournoi. Confirmant ainsi son superbe début de saison.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire