Belarbi-Coulibay en ont décidé ainsi

Trois matchs comptant pour la 16e ronde de D1 se sont déroulés hier après-midi. L’Etoile du Sahel a reçu l’ES Metlaoui au stade Bouali Lahouar, le CS Chebba était aux prises avec le Club Africain et l’US Ben Guerdane accueillait l’US Tataouine. Ce faisant, volet CA, Lassad Dridi a eu recours aux  Farhati, Agrebi, Ghazi Abderrazzek, Jaziri, Labidi, Guesmi, Ben Yahia, Ahmed Khalil, Dhaouadi, Sahli et Bassirou Compaoré. Un onze amputé d’entrée des Dkhili (blessé), Saber Khelifa et Chamakhi. Passons à l’Etoile du Sahel, auréolée après son récent succès face à l’USM. Pour son baptême du feu, Kais Zouaghi a titularisé les Balbouli dans les cages ainsi que Kechrida, Ben Ouannes, Sallami, Ben Aziza, Ben Amor, Methnani, Belarbi, Gonzales, Iheb Msakni et Coulibaly. Enfin, pour son périlleux déplacement à Ben Guerdane, le staff technique de l’UST a eu recours dès le départ aux Thamri, Khelfa, Mhamdi, Salhi, Miladi, Messaï, Koni, Hedhli, Abdessalam, Diakité et Kamerji.

Sur les chapeaux de roues

A l’exception du match entre le CA et le CS Chebba de Bertrand Marchand, l’entame des deux autres rencontres s’est opérée sur les chapeaux de roue. Ainsi, les Etoilés ont annoncé la couleur dès la 5’ de jeu par Souleimane Coulibaly. Sur sa lancée, l’Etoile pousse et hérite d’un penalty à la 18’. Firas Belarbi exécutera la sentence. On en restera là pour ce premier half. De retour des vestiaires, l’ESS repart de plus belle et trouve la faille par l’inévitable Belarbi à la 54’ de jeu.

Le match s’emballe et à l’ES Metlaoui de réduire la marque par Haythem Mhamedi, sur penalty, vers l’heure de jeu. Le match redouble d’intensité et l’Etoile domine cependant. 74’ Coulibaly, encore lui, signe le quatrième but des siens. L’ESM est K.O., surtout après le 5e but signé Firas Belarbi. De la tête, ce dernier enfonce le clou. Sans réaction, l’ESM vit désormais un calvaire.

L’offensive à l’honneur

Même scénario à Ben Guerdane où les visiteurs cette fois-ci ont allumé les premières mèches du match assez tôt.

A peine 20 minutes de jeu et voilà que Mourad Hedhli parvient à tromper la vigilance du portier de l’USBG. L’UST garde le cap et sécurise ses bases. L’USBG avance d’un cran mais c’est Tataouine qui double la mise à la 49’ par Rafik Kamerji.

Se jetant corps et âme dans la bataille, Ben Guerdane finit par revenir dans le match et réduire le score. Seif Jerbi en temps opportun trompe Thamri à la 59’ de jeu. Et alors que l’on se dirigeait vers un précieux succès de l’UST, Thameur Salhi trompe son propre gardien et permet à l’USBG de tenir une parité. Rageant pour Tataouine. Le CA à son tour a eu plus de mal à faire la différence. Il aura fallu attendre la 70’ pour voir le CA toucher au but grâce à Wajdi Sahli. Chebba devra vraisemblablement passer à l’attaque. Quant au CA, il ne va pas se limiter à gérer. Au final, le CA arrivera à ses fins. Trois précieux points récoltés face à un vaillant adversaire.

Résultats:

Etoile Sportive du Sahel-ES Métlaoui (5-1)

Club Africain-CS Chebba (1-0)

US Ben Guerdane-US Tataouine (2-2)

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire