Battus par les Zamalkaouis à Doha en Supercoupe d’Afrique, les « Sang et Or » n’ont qu’une idée en tête : prendre leur revanche en quart de finale de la C1 africaine. Ils se déplacent cet après-midi à Hammam-Lif, alors qu’ils ont la tête au Caire.

Il y a des défaites qui restent longtemps en travers de la gorge. Celle concédée à Doha par les Espérantistes, il y a quelques jours devant les Zamalkaouis, fait partie de ce genre d’échec qu’un footballeur professionnel a un mal fou à digérer.

Pour oublier ce type de déboire, rien ne vaut une revanche contre le même adversaire.

Et c’est à quoi devront penser Mouîne Chaâbani et ses joueurs cet après-midi en foulant la pelouse du Stade municipal d’Hammam-Lif. Entraîneur comme joueurs n’ont qu’une idée en tête : prendre leur revanche en éliminant Ezzamalek en quart de finale de la C1 africaine. Ils se déplacent donc cet après-midi à Hammam-Lif, alors qu’ils ont la tête au Caire qui abritera, le 28 de ce mois, le quart de finale aller de la Ligue des champions.

Pour ce faire, il ne faut tout de même pas avoir la tête complètement ailleurs, aujourd’hui. Un minimum de concentration s’impose pour ramener un résultat positif d’Hammam-Lif. L’idéal serait de gagner, histoire de rester sur la lancée après la victoire remportée au milieu de la semaine dernière à Zarzouna devant le CAB.

El Houni ménagé

Tout à l’heure, le coach «sang et or » se passera volontiers des services de Hamdou El Houni qui bénéficie d’un travail spécifique sous la houlette du préparateur physique Sabri Bouaziz.

Parallèlement, il accordera de nouveau sa confiance à Maher Besseghaier qui a de fortes chances d’être titularisé cet après-midi.

La rencontre d’aujourd’hui devra enregistrer également le retour de Mohamed Ali Yaâkoubi en remplacement de Khalil Chammam qui, selon les échos en provenance du Parc B, sera ménagé par le staff technique en prévision du déplacement du Caire.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire