L’ex-président égyptien Hosni Moubarak, contraint à la démission après le soulèvement populaire de 2011, est mort mardi à l’âge de 91 ans à l’hôpital militaire Galaa au Caire, a indiqué son beau-frère le général Mounir Thabet.

La famille se trouvait toujours à l’hôpital mardi en milieu de journée, a ajouté le général en précisant que la présidence égyptienne se chargerait d’organiser les funérailles de Moubarak, qui a dirigé l’Egypte pendant trois décennies.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    25/02/2020 à 12:23

    Qu’il aille en enfer, ce dictateur, voleur du peuple égyptien, il est parti sans sa fortune et son peuple est affamé et n’a jamais récupérer l’argent volé comme celui de ben Ali en Tunisie. Dieu ne pardonnera jamais et les jugera comme des voleurs et assassins.

    Répondre

Laisser un commentaire