Le conseil national du parti Qalb Tounes a décidé de ne pas voter en faveur du gouvernement d’Elyes Fakhfakh au cours de la séance plénière qui se tiendra, mercredi, à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), a annoncé le dirigeant de Qalb Tounes Iyadh Elloumi dans une déclaration aux médias.

« Le conseil national a donné ses recommandations au bloc du parti de rester vigilant, tout en laissant la possibilité d’accorder des voix au gouvernement s’il n’a pas pu atteindre les 109  nécessaires », a -t- il ajouté.

Pour Elloumi, le chef du gouvernement chargé se positionne comme un premier ministre et non comme un chef du gouvernement.

Le dirigeant a, par ailleurs estimé que « le président de la République cible le régime parlementaire et la deuxième République, exprimant à cet égard, ses craintes de voir le président concentrer tous les pouvoirs en cas de dissolution du parlement. »

Rappelons que le parti Qalb Tounes a remporté 38 sièges à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) lors des élections d’octobre 2019.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire