Toutes les demandes de prestation de services sont intégralement incluses dans cette carte électronique qui permet l’accès de l’assuré social au système d’information de la Cnam «Labess»
La carte électronique d’assurance sociale «Labess» n’est qu’un pas de plus vers la modernisation et la digitalisation de la gouvernance de la sécurité sociale. Le lancement officiel de la carte a été annoncé, la semaine dernière, par le chef du gouvernement et le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi. Les opérations de distribution démarreront le 10 mai prochain sur tout le territoire du pays, affirme-t-on. Contacté par La Presse pour plus de détails sur la carte «Labess», le président-directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie Cnam, Bechir Yarmini, a affirmé que la digitalisation de la carte d’affiliation à la Cnam s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la prestation des services de la sécurité sociale. Outre le traitement immédiat de l’information, l’utilisation de cette carte assure la dématérialisation de la relation entre le malade et le patient, souligne Yarmini. « L’utilisation de la carte électronique épargnera à l’administration le gaspillage de la paperasse, à savoir 12 millions de bulletins de soins (B.S), 500 factures, 65 millions demandes de remboursement des frais de soins et près de 1 million de demandes de prise en charge. Toutes les demandes sont intégralement incluses dans cette carte qui permet l’accès de l’assuré social au système d’information de la Cnam », explique Yarmini. A cet égard, il a souligné que le volume des opérations de transfert d’argent réparties entre cotisations sociales, frais de remboursements et prise en charge au bénéfice de 7 millions 200 assurés sociaux s’élève à 2000 millions de dinars. Ainsi, la digitalisation de la carte d’affiliation à la Cnam permettra de réduire le nombre des erreurs humaines et d’éviter tous types de dépassements pouvant affecter la qualité de la performance de la caisse, soutient-on.

La carte, un outil d’accès au système d’information «Labess»
S’exprimant sur le système «Labess»,  le P-dg de la Cnam a déclaré que les cartes électroniques d’affiliation sont désormais distribuées sur les divers chefs de centre. Ces derniers ont été chargés de contacter les affiliés de la circonscription, soit à travers des correspondances postales, soit en envoyant des SMS. Par ailleurs, il a fait savoir que «Labess» est un système d’information qui a été mis en place par la caisse. Et d’ajouter que la carte électronique d’affiliation est l’outil qui permet l’accès à travers des sessions individualisées et spécifiques pour chaque assuré social. Elles contiennent toutes les opérations et les demandes effectuées par l’affilié concerné. En outre, des sessions dédiées aux médecins et pharmaciens sont également mises en place. « Moyennant cette carte, les médecins peuvent prescrire des ordonnances  électroniques », souligne M. Yarmini.
Il est à noter que le démarrage officiel du système d’information Labess aura lieu au mois de novembre prochain. En attendant, 3 millions 200 mille cartes d’affiliation devront être remplacées par des cartes électroniques.

Charger plus d'articles
Charger plus par Marwa Saidi
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire