Des investigations menées par la brigade spécialisée dans les crimes de violence contre des enfants, à Sfax-nord, ont révélé des suspicions de violences sexuelles perpétrées sur des élèves par un professeur de collège à Sfax.
Les données préliminaires du rapport transmis au tribunal de première instance, Sfax 1, indiquent qu’une dizaine de jeunes filles ont été victimes de ces violences sexuelles, en attendant la fin de l’enquête, signale à l’agence TAP le porte-parole des tribunaux de Sfax, Mourad Turki.
Le procureur de la République avait été saisi de cette affaire, le 26 avril, par le délégué à la protection de l’enfance à Sfax.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire