Des faits et des chiffres

9.8%

Le montant des exportations tunisiennes de marchandises vers le Sénégal s’est accru annuellement de 9.8% durant les cinq dernières années (2015-2019), selon le Centre de promotion des exportations. Le Sénégal est le 30e client de la Tunisie en 2019 et son 76e fournisseur.

110

Selon les données officielles de la Banque centrale de Tunisie (BCT), les réserves en devises ont de nouveau connu une baisse, et ce, après avoir réalisé un record de 115 jours d’importation. A la date du 28 février 2020, les réserves en devise de la Tunisie ont atteint la valeur de 19110,7 MDT, soit l’équivalent de 110 jours d’importation contre une moyenne de 85 jours d’importation (14318,3) à la même période de l’année 2019.

16,8%

Le volume des investissements déclarés dans le secteur industriel a augmenté au cours du mois de janvier 2020 de 16,8% par rapport au même mois de l’année 2019 pour atteindre environ 402 millions de dinars, selon l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (Apii).

55

Un projet de production de compost à base de romarin a été lancé dans la localité frontalière de Tebaga (gouvernorat de Kasserine). Ce projet, le premier du genre en Tunisie, a été breveté à l’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle et homologué par l’administration italienne. Son coût s’élève à 55 millions de dinars et devrait générer 33 emplois directs et plus de 100 indirects.

40

Le secteur des industries du cuir et de la chaussure emploie près de 40 mille personnes et constitue l’un des piliers de l’économie nationale. Il compte 237 unités, dont 106 à participation étrangère. Les exportations du secteur ont atteint 1.800 millions de dinars, durant les 10 premiers mois de 2019.

3.525

Les 12 établissements du secteur financier (banques, assurances et leasing) cotées en Bourse ont réalisé, jusqu’à fin septembre 2019, un produit net de près de 3.525 millions de dinars, ce qui constitue un faible rendement par rapport au total des actifs bancaires et à la valeur des dépôts bancaires.

40%

Le coronavirus impacte négativement le marché tuniso-chinois au niveau de la production industrielle. Ces retombées concernent le manque en composants et matières premières, au point que des lignes de production sont en train de fermer provisoirement suite à cette crise. L’industrie tunisienne perdra, au cours de six mois à venir, entre 30 et 40% de sa capacité de production.

Laisser un commentaire