Les pluies enregistrées, au cours de la nuit de mardi à mercredi, dans la région de Siliana, sont très bénéfiques pour les grandes cultures et les oliveraies, surtout après trois mois de sécheresse, indique mercredi à l’agence TAP Mohamed Tahar Azouz, directeur du bureau des grandes cultures au Commissariat régional au développement agricole.

Les quantités varient entre 2 et 16 millimètres dans la région de Siliana (avec un pic à Bargou), selon l’Institut national de la météorologie. Elles restent insuffisantes estime le responsable au CRDA qui prévoit, dans les prochains jours, d’importantes précipitations susceptibles de sauver la campagne agricole.

Durant cette saison, de vastes périmètres agricoles ont été touchés par le déficit pluviométrique et le manque d’engrais.

 

 

(Image par Steve Buissinne de Pixabay)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire