Sans trop forcer, les « Sang et Or » ont composté leur billet pour les huitièmes de finale.


Stade municipal de Sbikha. EST bat ASS : 2-0. (1-0 à la mi-temps). Buts de Bilel Ben Saha (32’) et Yassine Khénissi (80’). Arbitrage de Majdi Belhadj Ali

AS Sbikha : Ghidhaoui, Faidi, Amri, Majbri, Aboudi, Ben Nasr, Chehaibi, Gardabbou, Manai (Jouini 65’), Selmi (Houimli 88’) et Ben Tarcha.

ES Tunis : Ben Chérifia, Derbali, Ben Hmida, Tougay, Chammam, Mosrati, Ben Romdhane, Benguit, Ben Saha (El Houni 69’), Ben Hammouda (Khénissi 75’) et Meziane (Besseghaier 87’).

Entre l’Avenir Sportif de Sbikha et son hôte des seizièmes de finale de la Coupe de Tunisie, l’Espérance Sportive de Tunis, il n’y avait pas photo ni sur le papier, ni sur le terrain. Cependant, le début du match était plutôt timide, voire ennuyeux durant les vingt premières minutes du jeu où nous n’avons enregistré aucune occasion digne de ce nom. D’un côté, une équipe de Sbikha sur ses gardes et de l’autre côté une Espérance de Tunis dont les joueurs, encore affectés par leur élimination en quart de finale de la Ligue des champions par Ezzamalek, ont mis du temps avant d’entrer dans le match.

Les «Sang et Or» qui ont maîtrisé parfaitement les débats ont fini par asseoir leur suprématie. Après une première tentative sans réel danger pour la défense locale quand le tir sur coup franc direct de Chammam est intercepté facilement par le gardien Ghidhaoui, les Espérantistes allaient prendre l’ascendant quand Meziane centra de la gauche pour Ben Saha qui reprit de la tête pour loger la balle dans les filets de Ghidhaoui (32’).

Les « Sang et Or » auraient pu doubler la mise avant de rejoindre les vestiaires à la mi-temps quand Derbali centra pour Ben Hammouda, mais son tir passa légèrement à côté des filets de Ghidhaoui (45’).

A sens unique…

Après la pause, les débats ont repris sur la même lenteur. Sans trop forcer, les Espérantistes, beaucoup plus forts que leurs hôtes, ont créé quelques occasions. Mais leurs tentatives ont manqué de punch à l’image de l’action menée par Ben Hammouda et qui servit Meziane dont le tir fut repoussé par le gardien avant de rebondir devant Ben Saha. Ce dernier dribbla un défenseur avant de voir son tir dévié en corner (56’).

Une dizaine de minutes plus tard, les locaux se sont vus refuser un but pour cause d’hors-jeu. Ce fut l’unique alerte sérieuse des locaux avant que Khénissi, servi sur un plateau par Benguit, ne doubla la mise d’une pichenette (80’).

Les trois minutes du temps additionnel ne changèrent rien à la donne et l’Espérance de Tunis de se qualifier sans encombre aux huitièmes de finale de la Coupe de Tunisie. Une bouffée d’oxygène après l’échec de la semaine dernière en Champions League.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire