Un individu souffrant de fièvre et suspecté d’être positif au COVID-19 s’est présenté, hier, aux urgences de l’hôpital « Ibn Jazzar »  pour se faire ausculter.

Répondant à l’interrogatoire du médecin, le patient a signalé que sa sœur était rentrée de France quelques jours plus tôt. Voyant le médecin contacter le SAMU et craignant d’être mis en quarantaine, le patient a pris la poudre d’escampette et a fermé son téléphone portable. La police est actuellement à sa recherche.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Imen Haouari
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    15/03/2020 à 18:25

    L’état sécuritaire en Tunisie est défaillant, on entre et on sort d’un hôpital facilement , pourquoi ne pas assurer par un garde de la sécurité nationale jour et nuit pour protéger la sécurité sanitaire des citoyens.vos vous rendez compte de la dangerosité de cet individu qui c’est enfuit et qui va contaminer je ne sais combien d’autres individu qui n’ont rien demandé rien à personne, c’est une honte.

    Répondre

Laisser un commentaire