Les autorités nigérianes ont rapporté lundi le premier décès dû au coronavirus, alors que le pays le plus peuplé d’Afrique avec 200 millions d’habitants enregistre une forte hausse du nombre de cas d’infection ces derniers jours.

« Le premier mort du Covid-19 a été enregistré », a annoncé l’Agence nigériane de contrôle des maladies (NCDC) sur son compte Twitter.

« Il s’agit d’un homme de 67 ans, qui est rentré au Nigeria après avoir été hospitalisé en Angleterre », est-il précisé. Son état de santé était aggravé notamment par un diabète et il était sous chimiothérapie, précise la NCDC.

La NCDC recensait lundi matin 36 cas de Covid-19, la grande majorité à Lagos, mégapole tentaculaire de 20 millions d’habitants.

Le Nigeria a suspendu tous ses vols internationaux, fermé les écoles, et a restreint les rassemblements publics à 50 personnes dans plusieurs États du pays. 

Le pays est particulièrement vulnérable avec des densités de population parmi les plus élevées au monde dans de nombreuses mégalopoles, des millions de personnes déplacées par les conflits notamment dans le nord du pays et un système de santé extrêmement précaire. 

L’Afrique a pour l’instant enregistré 1.479 cas et 49 décès, selon un bilan établi par l’AFP lundi vers 11H GMT à partir de sources officielles.

Ce chiffre est bien inférieur à ceux des autres continents, mais les instances sanitaires mondiales et les ONG internationales se sont inquiétées du peu de tests réalisés sur le continent et du manque de structures sanitaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire