Face à un ennemi, et de surcroît invisible, les rangs se resserrent pour faire l’union sacrée.

Un geste émouvant de la part des différentes unités des forces de l’ordre qui se sont déplacées ce matin à l’hôpital régional de Gafsa pour témoigner leur sympathie et leur soutien aux agents de l’hôpital-tous grades confondus.

En temps de (guerre), les uniformes différent, mais la mission est unique : remporter cette victoire salvatrice pour préserver le capital humain.

Dans ce sillage, il y a lieu de mettre en exergue les 12 travaux d’hercule effectués par les différentes fractions des forces de l’ordre.

Aujourd’hui, Gafsa donne l’impression d’une ville fantôme…

Charger plus d'articles
Charger plus par Hafedh Trabelsi
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    25/03/2020 à 13:11

    C’est la moindre des choses, ils ne font que leur travail, on les paye largement pour ça non?

    Répondre

Laisser un commentaire