Toutes les festivités du 1er mai sont annulées, mercredi, dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, en solidarité avec les victimes de l’accident de Cebbala.
L’Union régionale du travail avait appelé, la veille, dans un communique, à l’annulation des festivités du 1er mai, précisant que toute la région de Sidi Bouzid est en deuil après l’accident de la route, samedi, à Cebbala, qui avait fait 12 morts dont 7 ouvrières agricoles et 20 blessés.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le secrétaire général de l’Union régionale du travail, Mohamed Lazhar Gammoudi, demande au gouvernement de tenir un conseil ministériel spécial Sidi Bouzid pour examiner les projets de développement encore bloqués dont la mine de phosphate à Meknassi, la cimenterie de Mezzouna, l’autoroute Tunis-Jelma, les deux briqueteries à Menzel Bouzaiene et l’hôpital universitaire.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *