Les États-Unis ont franchi lundi la barre des 10.000 morts recensés du nouveau coronavirus, selon l’université Johns Hopkins, dont le comptage, actualisé en continu, fait référence.

La pandémie y a tué au total 10.335 personnes, pour 347.003 cas officiellement déclarés. La première puissance mondiale est le troisième pays le plus endeuillé après l’Italie (15.877 morts) et l’Espagne (13.055).


(crédit photo : © SARAH SILBIGER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP)
Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire