Sur fond d’une ambiance morose et un air d’inquiétude pour des lendemains incertains, l’élan de solidarité qui imprègne l’ambiance à Gafsa apporte du baume au cœur. Les actions se dénombrent, mais certaines imposent qu’on leur tire le chapeau.

Il s’agit de Sonia Baaguig, présidente du club « Attahadi », l’unique association sportive à Gafsa qui rassemble les personnes en état d’handicap qui compte une quarantaine d’affiliés.

A’ un moment où certains présidents de clubs ont tourné le dos à leurs protégés les jetant en pâture en ce moment de confinement, madame s’est attelée à la tâche d’assumer une noble mission; venir en aide à ces personnes et leurs familles.

Elle frappe à toutes les portes pour collecter des dons, les acheminer à ses enfants comme elle adore les appeler. Pour certains en situation d’handicap moteur, elle subvient à leurs besoins.

Déçue parfois de voir ses appels rester lettre morte elle ne baisse pas les bras pour chercher donateurs partout et même si la moisson est souvent en deçà de ses espérances, elle garde le sourire en faisant quotidiennement le tour pour s’acquitter des nouvelles de ses sportifs qui ont trouvés refuge chez une présidente hors pair.

Pour l’occasion, elle remercie tous ceux qui lui ont prêter main forte mais qu’elle garde leurs identités sur leur demande.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hafedh Trabelsi
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. etlijani

    11/04/2020 à 11:19

    Depuis que je l’ai connu ,Mme Sonia a montré un dévouement inconditionnel au travail communautaire et associatif .Elle a créé l’association « attahadi et c’était un défi puisque les autorités régionales à l’epoque n’y croyaient pas .Mais elle a su démontrer à nous tous qu’on peut réussir avec des moyens réduits voir inexistant .Merci Sonia et bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire