Khatali  est en Espagne, Ben Ismail est au Qatar, M’rabet et Sassi sont restés à Tunis.

C’est la dernière ligne droite pour nos quatre athlètes qualifiés aux prochains Jeux olympiques de Tokyo. Ghailen Khatali (canoë) est  dans la ville espagnole, Séville. Afef Ben Ismail (double kayak) est au Qatar. Mohamed Ali M’rabet (kayak) est resté à Tunis, alors que Khaoula Sassi (double kayak) est à Sousse. « Pris en charge par l’Etat, Ghailen Khatali poursuit un stage de longue durée à Séville. Le report des Jeux olympiques lui sera  très bénéfique. Il  gagnera beaucoup en technique et en expérience. Afef Ben Ismaïl a préféré revenir au Qatar où elle réside. Mohamed Ali M’rabet est resté chez lui à Tunis. Khaoula Sassi est à son domicile à Sousse. Si Khatali a déjà repris les entraînements, les trois autres ne reprendront du service qu’à partir du 1er juin. Ils  se contentent pour le moment  d’entraînements d’entretien physique», nous a fait savoir le président de la Ftck, Mohsen Takrouni.

Retour progressif

Si la pandémie du Coronavirus évolue dans le bon sens, ce sera au tour des athlètes concernés par la participation aux autres compétitions internationales de reprendre du service, deux à trois semaines après la reprise de ceux qualifiés aux JO. Après pratiquement la même période, ce sera le tour du reste des différentes équipes nationales de reprendre les entraînements : « Comme  décidé par la tutelle, nous avons planifié un retour  progressif pour nos internationaux afin qu’ils se préparent comme il se doit sous la férule d’un staff technique national compétent composé d’anciens  champions d’Afrique, à savoir Khaled Houcine, Mohamed Ali M’rabet  autorisé à faire l’athlète et le coach, l’ancienne championne d’Afrique Abir Ben Ismail et la DTN Nour Ichrak Takrouni, ancienne championne d’Afrique et détentrice du plus haut diplôme de la Fick», a précisé le président de la Ftck.

Le championnat d’Afrique, probablement à Tunis

La saison nationale n’est pas achevée. Des trois journées  programmées dans le cadre du championnat, la Ftck n’en a organisé qu’une seule : « Nous allons  demander à la tutelle de nous accorder une autorisation exceptionnelle  pour continuer les deux autres journées entre les mois d’août et septembre, et ce, pour clôturer la saison dans de meilleures conditions», a expliqué la DTN, Nour Ichrak Takrouni.

A l’échelle internationale, le championnat d’Afrique, prévu au mois d’avril au Maroc, a été reporté pour le début de la prochaine année : « Si le Maroc se désiste, nous  demanderons à l’instance continentale de le remplacer. Ce championnat d’Afrique constituera une bonne étape de préparation pour nos quatre athlètes qualifiés aux Jeux olympiques de Tokyo 2021», a conclu le président de la Ftck.

Salah KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire