Dans le cadre de la Journée portes ouvertes, une convention de coopération et de partenariat entre le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et la Commune de Raoued relative au lancement du programme «nouvelle génération de promoteurs» a été signée.

Une Journée portes ouvertes sur l’emploi a été organisée, récemment, au technopôle d’ El Ghazala. A cette occasion, Adnène Bouassida, président de la municipalité de Raoued, a indiqué que 850 postes d’emploi sont disponibles au profit des jeunes dont 77% sont des cadres. Les directeurs des ressources humaines des entreprises effectuent les tests d’usage sur place en vue de choisir les meilleures offres.  Des incitations financières ont été prévues pour encourager les jeunes à l’initiative privée et à créer leur propre entreprise. L’orateur a indiqué, par ailleurs, que trois espaces ont été consacrés à l’emploi, à la formation et à l’initiative privée en vue de faciliter le dialogue entre les demandeurs d’emploi et  ceux qui veulent créer leur projet et les représentants des institutions de financement, de formation et d’appui.

Employabilité des jeunes

Dans le cadre de cette Journée, une convention de coopération et de partenariat entre le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et la Commune de Raoued relative au lancement du programme «nouvelle génération de promoteurs» a été signée. L’objectif de ladite convention est de renforcer l’employabilité des jeunes et la création de projets économiques et l’accélération des affaires.

A noter que la Journée vise à fournir l’appui nécessaire aux jeunes pour intéger le marché de l’emploi, et ce, à travers les offres d’emploi et la promotion des mécanismes de formation disponibles pour les demandeurs d’emploi et les diplômés de l’enseignement supérieur. Les différents programmes d’emploi, d’accompagnement et de financement ont été exposés également. Les jeunes ont pris connaissance, de même, des encouragement octroyés pour le lancement de projets économiques  et l’installation à son propre compte.

Cette initiative a été organisée sous l’égide de Saida Ounissi, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, et Besma Jbali, Secrétaire d’Etat des Affaires locales et de l’Environnement avec la participation de l’Union tunisienne du commerce, de l’industrie et de l’artisanat et les structures concernées par la formation et l’emploi en plus de la société civile.

Charger plus d'articles
Charger plus par Chokri GHARBI
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *