Le port du masque sera obligatoire, à partir de vendredi 22 mai, pour les passagers transportés par la compagnie nationale Tunisair, durant tout le vol, a annoncé le transporteur jeudi.

« Tous les voyageurs doivent respecter la distanciation sociale et porter un masque. L’accès aux terminaux de l’aéroport, l’enregistrement et l’embarquement à bord des avions seront refusés à toute personne qui ne portera pas de masque de protection », insiste Tunisair.

Aucune carte d’embarquement ne pourra être délivrée aux passagers ne portant pas de masques, ce qui entraînerait alors le refus de l’accès à bord », peut-on encore lire, sur la page officielle de la compagnie aérienne.

Par ailleurs, elle a fait savoir qu’elle peut refuser l’embarquement aux passagers qui ont refusé de se soumettre à un contrôle de température.

Pour ce qui est du bagage en soute et en cabine, Tunisiar a laissé entendre que « tous les bagages doivent être enregistrés afin d’être transportés en soute, de manière à fluidifier et à simplifier les procédures d’embarquement et de débarquement ».

« Ceci permet de favoriser la stricte application des mesures de distanciation sociale préconisées, en évitant notamment le regroupement des passagers dans les allées des avions au départ et à l‘arrivée. Dès lors, l’utilisation des coffres à bagages situés au-dessus des sièges n’est plus nécessaire, seuls les petits sacs souples pouvant être placés sous les sièges étant tolérés en cabine », a-t-elle précisé.

En ce qui concerne les passagers à destination de la France, la compagnie exige à ce que « tout passager présente, avant son embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’il ne présente pas de symptôme d’infection au covid-19. A défaut, il n’a pas droit de monter à bord de l’avion ».

Elle a noté, dans ce cadre, que des restrictions d’accès à la France métropolitaine et aux collectivités d’Outre-mer ont été mise en place, en raison de l’état d’urgence sanitaire en France.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire