S.E.M Wang Wenbin, Ambassadeur de Chine en Tunisie


Plus de deux mois se sont écoulés, durant lesquels tous les Tunisiens se sont unis pour empêcher la propagation de l’épidémie du Coronavirus. Des résultats positifs peuvent être, d’ores et déjà, constatés. Personnellement, j’ai été profondément impressionné par ces efforts acharnés et ces résultats encourageants. Mais, encore plus important, ces résultats sont, à mon humble avis, le fruit de trois atouts précieux qui ont garanti le succès de la Tunisie dans cette bataille sanitaire.

Primo, la compétence. Avec un système sanitaire solide et des services de santé, se classant au premier rang dans la région, la Tunisie a réussi à mettre en place, rapidement, des hôpitaux destinés aux malades de la Covid-19. Après l’apparition de l’épidémie, des experts en santé publique tunisiens ont apporté un savoir professionnel de haut niveau dans le diagnostic et le traitement de la Covid-19. Ils ont réussi, aussi, à sensibiliser le public contre l’épidémie. Les jeunes étudiants de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Sousse ont réalisé des masques imprimés en 3D, apportant leur soutien au personnel médical de première ligne, dans la lutte face au coronavirus. Pour la première fois, des drones et des robots télécommandés, équipés de caméras thermiques et de haut-parleurs, ont été utilisés pour surveiller l’épidémie dans les lieux publics. Cette percée, dans la transition numérique des services, a permis aux bénéficiaires d’obtenir, durant le confinement, des aides sociales depuis leurs téléphones portables. Les faits montrent que la Tunisie, malgré sa petite taille et sa population peu nombreuse, dispose d’une forte capacité pour vaincre l’épidémie.

Secundo, le patriotisme. Dans le but de répondre efficacement à l’épidémie, l’Assemblée des représentants du peuple a voté la délégation de pouvoir au chef du gouvernement en matière de publication des décrets-lois liés au coronavirus. Différents ministères se sont mobilisés, du 15 mars au 22 avril, pour organiser, malgré les difficultés, 184 vols permettant le rapatriement de près de 125.000 ressortissants tunisiens, depuis 34 pays et territoires. La population a participé à ces efforts en faisant des dons au fonds 1818, dédié à la lutte anti-Covid-19. D’autres part, de nombreux entrepreneurs se sont activement investis dans l’acquisition de matériels de protection. Les Tunisiens respectent les mesures de prévention et de contrôle prises par les autorités pour rester chez eux, en surmontant les inconvénients causés par le confinement.

À l’heure actuelle, l’épidémie est généralement sous contrôle. Tout cela n’aurait été possible sans les efforts conjugués de tous les secteurs en Tunisie qui témoignent, par là même, du patriotisme vigoureux du peuple tunisien.

Tercio, le courage. Deux semaines après l’apparition du premier cas, les autorités tunisiennes ont pris des mesures rigoureuses, avec la suspension des vols internationaux, la fermeture des frontières, le couvre-feu et le confinement total sanitaire. Ces décisions ont permis de gagner un temps précieux pour freiner la propagation du coronavirus dans le pays. De même, la Tunisie a su s’inspirer des expériences d’autres pays, en termes de prévention et de contrôle de l’épidémie, tout en formulant sa propre méthode pragmatique et efficace, adaptée à la réalité tunisienne. C’est de cette manière que la Tunisie a réussi à endiguer la propagation du coronavirus et à s’en sortir beaucoup mieux que d’autres pays de la région, en termes de taux de mortalité, de guérison et d’autres indicateurs pertinents.

Aussi, il convient de noter que la Tunisie ne s’est pas préoccupée, uniquement, de sa situation mais elle s’est engagée, aussi, activement, dans la coopération internationale et a dépêché une équipe médicale de 7 personnes au secours de l’Italie. Un tel geste traduit, parfaitement, le concept de la Communauté de destin pour l’humanité.

Après la pluie, le beau temps. C’est dans l’épreuve que l’on reconnaît ses vrais amis. Nous sommes fermement convaincus que la Tunisie finira par vaincre l’épidémie grâce aux efforts concertés du gouvernement et du peuple tunisien. La Chine reste solidaire avec la Tunisie dans cette bataille contre le coronavirus et demeure prête à renforcer la coopération sino-tunisienne dans le cadre de la mise en œuvre des résultats du Sommet de Beijing du Forum de coopération sino-africain, dans l’ère post-épidémique.

Enfin, je voudrais adresser mes salutations les plus sincères et mes meilleurs vœux au peuple tunisien frère à l’occasion de l’Aïd al-Fitr, vous souhaitant bonheur et beaucoup de succès pour l’avenir !

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire