Le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, Lasaad Yaakoubi, a indiqué dimanche que la Fédération est parvenue à un accord avec le ministère de l’éducation stipulant l’engagement à suspendre la circulaire exigeant l’accompagnement des certificats médicaux par les ordonnances pour les enseignants.

Yaakoubi a souligné dimanche, dans une déclaration à l’agence TAP, qu’une délégation du ministère composée des directeurs généraux s’est engagée, lors de la séance de négociations tenue vendredi entre les deux parties, à verser les arriérés aux enseignants englobant en particulier les avancements, les heures supplémentaires et les primes de correction et de surveillance des examens, qui n’ont pas été versés depuis les années 2017 et 2018, précisant qu’ils seront versés au mois de mai courant.

La délégation du ministère s’est engagée, selon Yaakoubi, à publier une circulaire annulant l’application d’une ancienne circulaire stipulant l’obligation d’accompagner les certificats médicaux par les ordonnances pour les enseignants en plus de permettre aux enseignants dont des prélèvements ont été effectuées sur leurs salaires de récupérer leurs dus.

L’accord intervient après l’arrêt de la cour administrative, du 26 avril 2019, de suspendre l’application de la circulaire.

Le syndicaliste a indiqué que la séance entre les deux parties a été consacrée à l’examen de l’application de l’accord du 9 février dernier. Le syndicat a revendiqué, à cette occasion, la publication des textes et lois organisationnels alors que le ministère a présenté des données affirmant la présentation de tous les projets de décrets et textes relatifs à l’accord, à la présidence du gouvernement afin de les publier dans les plus brefs délais.

Un procès-verbal sera rédigé demain lundi à propos de ce qui a été convenu vendredi dernier, ajoutant qu’une autre séance réunira le ministre de l’éducation, Hatem Ben Salem, avec le nouveau bureau de la fédération générale de l’éducation secondaire après l’annonce de sa composition récemment.

La Fédération publiera, au cours des prochains jours, ses nouvelles motions comportant les revendications financières et celles relatives à la réforme du secteur, selon Yaakoubi, précisant que la fédération présentera sa vision de la réforme éducative au cours de la réunion qui aura lieu avec le ministre de l’éducation.

  • Bac 2019 : Des mesures spécifiques

    Les copies des épreuves de l’examen du Baccalauréat 2019 seront mises sous haute surveilla…
Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *