Quatre jeunes prennent du galon.

Les répétitions vont bientôt débuter pour les joueurs du CSS.

Ce vendredi, le groupe mettra le cap sur le stade Taieb Mhiri pour un contrôle médical, suivi de recommandations détaillées volet code sanitaire en vigueur. Le premier stage du groupe durera 15 jours.

Deux semaines de rassemblement ponctuées par  trois matches amicaux : «L’occasion sera propice pour tester l’état physique des joueurs et aussi voir à l’œuvre quelques jeunes prometteurs retenus par le plateau technique. Il s’agit d’Achraf Habassi (attaquant de couloir), Amri (pivot ), Ghram (défenseur axial) et Sallami (latéral droit)», nous a confié l’entraîneur de l’équipe sfaxienne Fathi Jebel.

Rassemblement à Sousse

Après le premier rassemblement de Sfax, un stage d’oxygénation, à Tabarka ou à Aïn Draham, est prévu. Le cas contraire, l’équipe continuera à se préparer sur place durant une semaine réservée essentiellement au travail technique et tactique. Par la suite, l’équipe se rendra à Sousse pour un stage de 18 jours. Elle y disputera quatre matches amicaux.

De retour à Sfax, un repos de deux jours sera accordé aux joueurs avant de reprendre les entraînements et définir les contours de l’équipe qui sera alignée face à l’US Tataouine : «Tous les matches restants s’annoncent difficiles. A commencer par celui face à l’US Tatouine. Par la suite, on recevra le CAB qui joue son maintien avant d’aller à Tunis rencontrer l’EST que l’on croisera une seconde fois dans le cadre de la supercoupe le 27 septembre.

N’oublions pas que nous croiserons aussi le fer avec l’ESS et le CA, deux adversaires redoutables. L’objectif sera de gagner pour accrocher à terme une place d’accessit en C1», a conclu Fathi Jebel.

Le Zamalek veut fondre sur Mathlouthi

Concernant le latéral droit et capitaine de l’équipe, Hamza Mathlouthi, il sera libre de droit le 30 juin. Bien entendu, les clubs preneurs ne manquent pas, à commencer  par les Egyptiens du Zamalek qui auraient proposé à l’international tunisien un contrat alléchant. Afin de dénicher une alternative de qualité à Hamdi Naguez, les Cairotes auraient proposé à Mathlouthi un montant de l’ordre de 1,7 million de dollars annuels. Attendons voir.

Salah KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire