Plus de 26 films de différentes nationalités, pour la plupart inédits, sont à visionner sur le site officiel du Documed. Des films documentaires, des courts, moyens ou longs métrages en ligne sont à portée de clics. Nous avons vu pour vous «Fiancées» de Julia Bünter et «La Mi-Temps» d’Anais Baseilhac…


«Fiancées» de Julia Bünter : profondément féminin

Le film égypto-suisse de Julia Bünter, d’une durée de 80 minutes, suit le parcours de trois femmes originaires et vivant au cœur de la société égyptienne. Trois femmes récemment fiancées vivent avec enthousiasme le cap du mariage et des unions, ironiquement synonyme pour elles de liberté et d’affranchissement mais en tant qu’épouses, la route s’avère pénible et longue et le quotidien pas de tout repos. Ce tournant dans la vie de chacune est esquissé minutieusement, tout en reflétant parallèlement la société cairote moderne. Le film peint une partie de la jeunesse égyptienne accablée par la pression sociale et les diktats d’une société très attachée aux traditions et à la religion. Le sujet pose délicatement une certaine problématique universelle. Le thème est couramment traité dans différents films, miroir de différentes sociétés.   

«La Mi-Temps» d’Anais Baseilhac : Portraits de clients

Le court métrage français d’Anais Baseilhac nous plonge dans un univers masculin, viril, totalement différent du premier moyen métrage visionné. Ce court métrage filme avec justesse des clients hommes chez un coiffeur qui s’appelle Lorenzo Styl, prisé de la ville de Marseille. Echanges, plaisanteries, rencontres ou confidences, les clients défileront, attachants, intrigants, faisant indirectement l’éloge de cet as marseillais de la coiffure et de son espace convivial. Ce film de 24 min donne un aperçu d’une frange de la société française distinguée, celle de Marseille plus précisément.

Plus de 24 films sont encore en accès libre sur le site de la Documed jusqu’au 21 juin.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire