A la mémoire du virtuose

Ridha

EL KALAI

Cher père, c’était le 07 mai 2004, le jour où tu nous a quittés pour un monde meilleur. Ton sourire et la sagesse de ton archet oscillant les cordes de ton mythique violon resteront certes à jamais gravés dans nos cœurs. Repose en paix virtuose, que Dieu t’accorde Sa Miséricorde et que tous ceux qui t’ont connu récitent la Fatiha en ta mémoire.

Tes enfants Chaker, Hella, Riadh, Samir et Hichem

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse Nécrologie
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire