Encore pas de candidat pour la présidence de l’ESZ .

L’ESZ est le plus ancien club du Sud-Est. Créé en 1932, ce club a fait parler de lui. Il a obtenu la Coupe de Tunisie et a disputé une compétition africaine. Tout le monde sait que plusieurs bons joueurs et entraîneurs sont passés par là et que, grâce à l’ESZ, beaucoup de chenilles sont devenues papillons, comme on dit. Ils se sont fait des noms  et ils en ont tiré profit. Mais une fois le club rétrogradé en Ligue 2, il a été abandonné et on lui a tourné le dos. 2020 était une saison exceptionnelle en raison de l’épidémie du Covid-19, et malgré cela, le maire de la ville gérait les affaires de ce club. Mais l’on se demande tout de même ce que faisait le premier vice-président ? Alors que sa phrase préférée, à la fin de chaque rencontre remportée par l’ESZ, la saison écoulée et celle qui la précédait, était toujours : «Je ne laisserai jamais tomber l’ESZ» ?

L’AG aura lieu le 23 juillet

Quoi qu’il en soit, l’assemblée générale a été fixée au le 23 juillet. Pas de candidat jusqu’à présent. Le temps passe vite. Le COT, le SRS et bien d’autres clubs doivent nous servir d’exemples. Un club averti en vaut deux. Les hommes d’affaires se comptent par dizaines à Zarzis et les supporters de ce prestigieux club rassurent, ici ou en Europe.

Charger plus d'articles
Charger plus par Dhaou MAATOUG
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire