L’Institut de santé et de sécurité au travail, relevant du ministère des Affaires sociales, a publié, dans sa dernière revue du mois de mai 2020, un guide contenant des mesures sanitaires de prévention  contre le Covid-19 à la reprise orientée de l’activité professionnelle.

En effet, toute entreprise peut se trouver confrontée à des perturbations de fonctionnement, allant de simples problèmes d’approvisionnement ou de pertes de personnels qualifiés jusqu’aux sinistres qui conduisent à la perturbation de son activité, voire son interruption comme c’est le cas avec les mesures prises pour limiter la propagation du Covid-19. Ainsi, «formaliser un plan de continuité d’activité (PCA) basé sur la norme ISO 22301 V 2019 permet de limiter les risques afférents à ces perturbations et d’assurer une reprise plus rapide des activités ».

La revue fait savoir que le PCA est « un ensemble d’informations documentées servant de guide à un organisme pour répondre à une perturbation et reprendre, rétablir et restaurer la délivrance de produits et de services en cohérence avec ses objectifs de continuité d’activité ».

Il représente, en effet, l’ensemble des mesures visant à assurer, selon divers scénarios de crises, y compris face à des chocs extrêmes, le maintien, le cas échéant de façon temporaire selon un mode dégradé, des prestations de services ou d’autres tâches opérationnelles essentielles ou importantes de l’entreprise, puis la reprise planifiée des activités en garantissant la sûreté, la  santé et la sécurité au travail pour ses travailleurs.

Objectifs du PCA

Selon la même source, le PCA a un rôle d’anticipation pour affronter un danger ou un risque. Il rassemble et coordonne les différentes actions à entreprendre rapidement afin d’assurer la sécurité et la santé du personnel de l’entreprise, la continuité des activités les plus importantes, rassurer les collaborateurs, clients et fournisseurs de l’entreprise par la maîtrise des risques et renforcer la résilience de l’entreprise et organiser la reprise d’activité dans les meilleurs délais.

La norme  ISO 22301 V 2019 : un appui à la mise en place d’un PCA

Lors de sa publication en 2012, la norme «ISO 22301, Sécurité et résilience–Systèmes de management de la continuité d’activité– Exigences», était la première norme internationale au monde consacrée à la mise en œuvre et à la mise à jour de plans, de systèmes et de processus efficaces pour aider les entreprises à assurer la continuité de leur activité. Elle a été révisée en 2019 pour inclure les approches et les bonnes pratiques les plus récentes dans le domaine.

«Cette norme spécifie les exigences pour planifier, établir, mettre en œuvre exploiter, surveiller, réviser, maintenir et améliorer de manière continue un système de management documenté pour se protéger contre les incidents perturbateurs, en réduire la probabilité d’occurrence, y répondre et s’en remettre lorsque  surviennent les exigences de la Norme », indique-t-on dans ce guide. La norme ISO 22301 V 2019 est considérée parmi les premières normes qui ont respecté le format HLS «High Level Structure» adopté par l’ISO pour les normes de management.

Par ailleurs, le guide précise que tous les systèmes de continuité des activités sont souvent considérés, par les organisations, comme de simples listes de contrôle et de travaux ou des instructions à utiliser seulement dans des situations improbables. «On a pu constater que la propagation du coronavirus Covid-19 a impacté amplement l’activité économique de la Tunisie, et du monde entier et a paralysé un important nombre d’entreprises. Les entreprises préparées et qui ont mis en place rapidement des mesures de résilience à l’instar de la norme ISO 22301 V 2019 ont plus de chance de surmonter cette crise surtout qu’elle risque encore de durer quelques mois».

Charger plus d'articles
Charger plus par Najoua Hizaoui
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire