Les examens du baccalauréat de la session principale ont pris fin hier. Tous les futurs bacheliers, toutes sections confondues, ont passé l’épreuve d’anglais, suivie par l’épreuve optionnelle, à savoir la musique et le dessin.

Rassemblés, hier, devant le lycée Borj Cedria, les candidats des différentes sections sont retournés en salle d’examen, au courant de la matinée, pour passer l’épreuve optionnelle après l’épreuve  d’anglais.

Une épreuve principale pour les candidats de la section Lettres et secondaire pour ceux qui appartiennent aux autres sections.  « Grosso-modo, l’épreuve d’anglais était  à la portée de tout le monde », nous confie l’une des candidates que nous avons rencontrées  devant le lycée Borj Cedri. « La partie langue a porté sur des questions de syntaxe, de grammaire et de vocabulaire. Quant à la partie « essai », elle a porté sur le thème du  travail pour les bacheliers appartenant à la section Lettres, nous confie Refka, élève inscrite en  bac lettres et accompagnée par sa camarade de classe Irane.

Cette dernière rejoint l’idée de sa camarade et renchérit : « Nous sommes soulagées, aujourd’hui, c’est le dernier jour des examens. L’épreuve  que nous venons de passer était abordable et nous souhaitons réussir également l’épreuve optionnelle que nous allons entamer dans quelques minutes ». Refka et Irane ont noté  par ailleurs qu’elles étaient  très confiantes, vu que c’est le dernier jour des examens et que les épreuves qu’elles viennent de passer étaient  plus ou moins abordables pour la plupart.

Quant à leurs deux camarades Akram et Meriam appartenant à la section Economie et Gestion, ils  se sont souvenus de  l’épreuve qu’ils ont passée jeudi dernier, à savoir la gestion, une matière principale qui n’était pas aussi facile selon eux et qui peut influer visiblement sur leurs résultats au bac.

Concernant l’épreuve d’anglais, ils partagent l’avis de  Refka et d’Irane et pensent que le dernier examen  était à la portée : « L’épreuve a porté pour la partie essai sur le thème du « smoking » », note Meriam, bac Economie et Gestion avant de nous quitter pour rejoindre sa classe et passer l’épreuve optionnelle  de dessin.

Les matières principales difficiles, cette année

Raghda, candidate de la section Mathématiques, ne partage pas pourtant le même avis que les autres bacheliers en ce qui concerne l’épreuve d’anglais. Pour elle, l’épreuve était difficile et comportait plusieurs difficultés. « Cette année, les épreuves du baccalauréat étaient   difficiles. Pour nous les candidats de la section Mathématiques, l’épreuve principale, que nous avons passée jeudi dernier, n’était pas facile du tout. Elle a porté sur des chapitres que nous n’avons pas révisés en classe, après le confinement », note cette future bachelière avant  de nous quitter pour rejoindre le centre d’examen de la dernière épreuve.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hela SAYADI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire