Le Dr Tahar Gargah, DG au ministère de tutelle, affirme que seulement trois foyers de contamination à Kairouan, Gabès et Al Hamma sont sous surveillance stricte et qu’on ne peut décréter une fermeture des frontières sans en assumer les conséquences.


Une conférence de presse sur les derniers développements de la situation épidémiologique du Coronavirus s’est tenue hier mercredi  au siège du ministère de la Santé, les derniers développements de la situation épidémiologique ont été présentés concernant ceux qui ont été témoins d’épisodes d’infection locale. Diverses mesures pour freiner la propagation du nouveau virus Corona et les préparatifs logistiques pour la quarantaine et l’hébergement hospitalier, que ce soit pour les patients infectés par le nouveau virus Corona ou pour le reste des patients nécessitant des soins institutionnels ont été prises. La Tunisie traverse « une période difficile » dans la lutte contre le coronavirus de l’aveu de Tahar Gargah, directeur général au ministère de la Santé. En effet, aux dernières nouvelles, les cas de contamination à Kairouan, Gabès et Al Hamma ont augmenté et suscitent une attention et un suivi particuliers de l’épidémie dans cette zone. D’ailleurs, la ville de Kairouan, foyer de contamination, est barricadée à l’entrée et à la sortie pour une période indéterminée. Il parle du rôle louable du comité scientifique composé de jeunes pour lutter contre le Covid-19. Il rappelle qu’un protocole sanitaire est mis en place pour assurer la lutte contre le Covid-19 dans les écoles, les foires, les grandes surfaces. Dans une déclaration médiatique, Gargah rassure l’opinion publique sur le nombre de foyers de contamination qui frappent le pays comme Kairouan, Gabès et Al Hamma.

Situation épidémiologique du Covid-19

Dr Nissaf Ben Alaya, directrice générale de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, a dressé le bilan actualisé des contaminations au Covid-19 en confirmant la contamination à Kairouan de deux familles par deux cas importés. Le ministère de la Santé affirme qu’au 10 août 2020, 976 analyses de laboratoire ont été réalisées, dont 29 dans le cadre du suivi de patients antérieurs, portant le nombre total de tests à 106.332. Vingt-trois analyses positives ont été enregistrées, dont 21 nouveaux cas: 18 cas locaux, 3 cas importés et  2 analyses positives de cas antérieurs toujours porteurs du virus, de sorte que le nombre total de personnes infectées par ce virus, après vérification et mise à jour des données, est de 1.738 cas confirmés. Ils sont répartis comme suit: 1.272 guérisons, 52 décès et 414 cas d’infection sont toujours porteurs du virus et font l’objet d’un suivi, dont 16 cas pris en charge à l’hôpital. Elle assure que les cas sont sous contrôle avant d’évoquer le gouvernorat de Gabès, Médenine et l’aéroport Tunis-Carthage, zones sous surveillance continue. Elle a déclaré que le nombre total des nouveaux cas infectés par le virus Corona a atteint 1.768 et que depuis l’ouverture des frontières le 27 juin, 394 cas importés et 173 cas locaux du virus ont été enregistrés, ajoutant que les régions qui ont connu des épisodes d’infection locale sont Kairouan, Gabès, Sousse et Médenine.   Il s’agit de s’assurer que les mesures générales de prévention sanitaire sont suivies. Concernant les préparatifs logistiques pour la phase de coexistence avec le nouveau virus Corona, un réseau de centres pour porteurs du virus a été préparé, réparti sur les différentes régions du pays avec une capacité de 1.500 chambres d’isolement, en plus de renforcer les lits de réveil, les services médicaux et les laboratoires d’analyses dans les établissements hospitaliers.  Les intervenants ont également appelé à la nécessité de sensibiliser les citoyens sur l’importance de leurs réponses aux mesures de prévention individuelles et collectives pour contrôler la propagation de cette épidémie dans notre pays.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire