Ce sera un déplacement à gros risque pour un CA qui attend un regain d’efficacité offensive.

Du nouveau, il y en a toujours du côté clubiste. De bonnes comme de mauvaises nouvelles. Chamakhi, qui signe pour trois ans, c’est une info bien reçue par le public clubiste, mais, en même temps, une grande et forte inquiétude pour l’interdiction de recrutement qui frappe le CA et qui va se confirmer avec les litiges  et les sanctions qui tombent sans arrêt. En championnat, l’équipe alterne le bon et le moins bon, mais elle s’accroche au groupe de  tête du classement pour une éventuelle seconde place. Sauf que les derniers résultats ne sont pas fameux. Trois matches, cinq points sur neuf, mais surtout beaucoup de difficultés à faire le jeu et à marquer. Contre Métlaoui, il a fallu un but salvateur de dernière seconde du match, sinon, le jeu des hommes de Dridi n’était pas  très convaincant dernièrement. On peut trouver des circonstances atténuantes, tels que les problèmes financiers, l’absence de dirigeants et la démotivation des joueurs qui opèrent dans un cadre tendu, voire consternant. Mais en même temps, Dridi veut plus de ses joueurs, surtout ceux d’expérience, comme Ben Yahia, Agrebi, Dhaouadi ou Khelifa. Aussi, Sahli, Compaoré, Khefifi ne jouent pas sur leur vraie valeur pour diverses raisons. Le match de cet après-midi à Bizerte est un test délicat contre une équipe affamée de points, sans oublier la rivalité particulière entre les deux clubs. Dridi sera privé des services de Khelil, suspendu. Ben Yahia, et Kassab auront une tâche lourde au milieu du terrain pour contrecarrer les manœuvres de Ounalli et ses équipiers. Pas de changements en défense avec Agrebi, Taoues, Laâbidi et Abderrazek confirmés. Dridi, et faute de choix, fera confiance à Compaoré et Khelifa pour emmener une attaque à court de forme. Khefifi est, lui aussi, bien nanti pour partir d’entrée dans ce match où le faux pas est interdit pour Dridi et ses joueurs.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire