Skhiri est capable d’avaler des kilomètres de terrain dans un laps de temps court. C’est un joueur discipliné dont le talent et l’impact physique sautaient déjà aux yeux des observateurs dès ses premiers pas avec l’équipe flanquée de l’étoile et du croissant. 

Cheville ouvrière du Team Tunisie et poumon du FC Cologne, Elyes Skhiri, 28 ans d’âge, est un pur produit de Montpellier Hérault Sport Club après avoir fait ses premières classes du côté du Gallia Club Lunel. Promu chez les séniors du MHS dés l’année 2020 après avoir brillé au CDF du même club, ce ratisseur hors pair  a vite fait de tracer son sillon et de s’imposer au sein de l’équipe type du club de l’Herault. Grand gaillard physique, ce porteur d’eau, impeccable au quadrillage et au ratissage,  a commencé par intégrer les U23 de l’équipe de Tunisie en 2015 avant de passer à un palier supérieur de compétitivité et de rallier les rangs de l’équipe A.

La Tunisie du football découvre ainsi un joueur discipliné dont le talent et l’impact physique sautent déjà aux yeux des observateurs dès ses premiers pas avec l’équipe flanquée de l’étoile et du croissant.

En fait, pour Skhiri, tout a basculé en 2018. Après un rendement digne d’éloges face à l’Iran en amical, il monte en grade et en régime pour disputer à terme  le Mondial russe où il joue trois matchs pleins.

Connu pour son physique très solide, sa force mentale et sa capacité à stopper les attaquants adverses, il devient un joueur emblématique en sélection et en club où le FC Cologne lui offre la possibilité de découvrir la Bundesliga et son football réfléchi.

Le même tempérament

En Allemagne, Skhiri a rarement fait banquette. Son jeu semble ainsi fait pour la Bundesliga. Ce longiligne compétiteur, ratissant les ballons comme personne au milieu de terrain, s’illustre surtour par une relance propre.

Malheureusement, son jeu très exigeant physiquement lui fera malheureusement connaître quelques baisses de régime, notamment au cours du Mondial russe face à des formations redoutables telles que l’Angleterre de Harry Kane, Rashford et Sterling, ainsi que la Belgique de Eden Hazard, Lukaku, Mertens et Kevin de Bruyne. Doté d’un grand gabarit, il a forgé le respect et l’admiration là où il est passé, que ce soit à Montpellier, à Cologne ou en mère-patrie. En clair, il joue toujours avec la même grâce et le même tempérament (force tranquille). Un toucher de balle limpide comme l’éclair,  un sens du jeu, du collectif et de l’anticipation.

Le marathonien

En Russie, malgré l’élimination précoce du Team Tunisie, sa capacité à « drainer du collectif » dans son sillage n’est pas passée inaperçue. C’est que Skhiri posséde les qualités d’un joueur exceptionnel. Celles d’un type capable d’avaler les kilomètres de terrain en un laps de temps. Actuellement, Elyes Skhiri est à la croisée des chemins. Si Cologne compte toujours sur sa cheville ouvrière, la Fiorentina garde un œil sur celui qu’elle a considéré tantôt comme sa priorité du milieu, à juste titre d’ailleurs.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire