Les meilleures équipes tunisiennes du moment face à face à Radès.

Cap, cet après-midi, sur la salle multidisciplinaire de Radès qui rouvre enfin ses portes à la famille du handball, à l’occasion des demi-finales du championnat. Bien évidemment, on aurait bien aimé voir le grand public y affluer pour que la fête soit totale, mais cette maudite épidémie appelée coronavirus en a voulu autrement. Il n’empêche que, sur le parquet, le plateau est des plus tentants pour ceux qui auront la chance  (autant dire le luxe) d’y assister. Et pour cause : le programme verra évoluer les quatre meilleures équipes tunisiennes du moment, c’est-à-dire celles qui ont réussi là où les autres ont échoué, à savoir la qualification au carré d’as. 

Silence, on tourne 

En lever de rideau, un somptueux Etoile-Sakiet Ezzit. Hier, ce match constituait une simple formalité pour les Sahéliens qui l’expédiaient comme à l’entraînement, tellement l’adversaire était prenable et ne faisait des mal à personne. Aujourd’hui, ô miracle, l’équipe sfaxienne est élevée au rang des grosses cylindrées du handball tunisien, avec au compteur, rien que lors des trois dernières saisons, deux titres arabes et une Coupe de Tunisie enlevée brillamment face à… l’EST ! Adossés à un trio de choc composé de Ghazi Memmich, Mejdi Hlali et le maestro Mohamed Amine Ben Ghanem, les gladiateurs de Saber Belghith jouent désormais pour gagner, parce qu’ils ont suffisamment d’atouts pour ne plus  craindre personne. Ces propos, qui n’ont rien de fleurs à jeter parce que justes et facilement vérifiables, doivent sonner comme un avertissement pour l’Etoile qui doit bien respecter son adversaire.

Tout de suite après ce match, le même parquet sera foulé par les représentants de l’Espérance et de Hammamet. Là aussi, chut, pas de pari, pronostiqueurs s’abstenir, les deux formations devant partir avec des chances égales, pour avoir pratiquement les mêmes forces et les mêmes faiblesses et, bien entendu, les mêmes ambitions. 

Reste à espérer qu’on vivra deux heures de grand handball .La présence d’une pléiade d’internationaux dans les rangs des quatre équipes ne saurait nous décevoir. 

Programme  (Salle de Radès )

-16h00 : ESS -CSSE  (arb. Ben Dahou -Zoghlami )

-18h30 : EST -ASH  (arb. Sassi -Ben Jmaa )

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohsen ZRIBI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire