« The Blue Inmates » remporte le prix du festival du film d’El Gouna et « Harvest » remporte le prix officiel du jury lors de la 8e édition de l’atelier à Venise.

Le 8e atelier Final Cut à Venise s’est tenu du 7 au 9 septembre pendant le 77e Festival international du film de Venise. L’atelier Final Cut à Venise offre des opportunités pour six projets de films en phase de production par des cinéastes d’Afrique et du Moyen-Orient, pour faciliter les processus de post-production et renforcer les partenariats entre ces projets et les marchés du cinéma.

Le Festival du film d’El Gouna (GFF) continue de s’appuyer sur les collaborations qu’il a initiées pour autonomiser les cinéastes arabes, promouvoir des projets et des films à différentes étapes et améliorer les opportunités de coproduction et de distribution, en particulier en dehors du monde arabe.

Dans le cadre de ces collaborations, GFF, en partenariat avec l’atelier Final Cut à Venise, offre un prix en espèces de 5.000 $ US et une invitation à participer à la plateforme industrielle CineGouna de GFF pour un projet arabe.  Le lauréat du prix de cette année est «The Blue Inmates» (Lebanon) de Zeina Daccache. Comme le Code pénal libanais stipule que les délinquants  «aliénés» doivent être incarcérés jusqu’à ce qu’ils soient «guéris», le film dépeint les histoires de ces délinquants à travers les yeux de détenus «normaux» de la prison de Roumieh qui ont joué le rôle de leurs codétenus malades mentaux dans un pièce de théâtre. Le film a également remporté un prix en espèces de 5.000 € de l’Organisation internationale de la francophonie.

«Ely Dagher’s Harvest» (France, Liban, Belgique, Etats-Unis) a remporté le prix officiel du jury du meilleur film en post-production et des prix totaux d’une valeur de 25.000 €. Le film suit Jana qui rentre chez ses parents au milieu de la nuit après avoir été à l’étranger et déconnectée pendant un moment. Elle se retrouve dans un environnement familier mais étrange sans autre choix que de s’immerger complètement dans la ville qu’elle avait autrefois hâte de quitter. «Harvest» a été choisi comme meilleur projet en développement, recevant un certificat CineGouna Platform et un prix en espèces de 15.000 $ US, ainsi que 15.000 $ US de la Fondation Drosos lors de la 3e édition de CineGouna Platfrom. Le film a également été sélectionné parmi les films du CGP en post-production cette année.

Enfin, «Soula» (Algérie, France) de Salah Issaad a remporté des prix d’une valeur de 54.000 €.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salem Trabelsi
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire