Ridha Charfeddine a été catégorique : tant qu’il sera président, le technicien français n’entraînera pas de nouveau l’équipe.

Après avoir attendu tout l’été, le président de l’ESS s’est rendu à l’évidence : Roger Lemerre n’est plus l’homme de la situation pour la simple et bonne raison qu’il n’a plus le long souffle. Or, ce qu’il faut à l’Etoile, c’est un entraîneur qui débarque avec un projet sportif s’étalant sur deux saisons au moins, conformément aux besoins de l’équipe qui est en phase de reconstitution. Un nom d’un entraîneur qui a déjà fait un passage à l’Etoile a été proposé à Ridha Charfeddine. Il s’agit de l’actuel entraîneur du CS Chebba, Bertrand Marchand. Des personnes proches du sillage du club l’ont proposé au président du club sachant que le technicien français a connu un glorieux passage à la tête de l’équipe avec laquelle il a remporté la Ligue des champions en 2007. Mais le président du club a refusé catégoriquement d’engager Bertrand Marchand. Les portes de l’ESS lui seront fermées tant que Ridha Charfeddine restera à la tête du club.

Konaté évince Marchand

Selon une source proche du club, si Ridha Charfeddine a opposé son veto, c’est à cause du transfert du défenseur malien Mohamed Konaté en 2007 qui s’est avéré un véritable fiasco. Bertrand Marchand était derrière ce transfert, ce qui explique le refus du président du club. Etre entraîneur et vouloir être aussi agent de joueurs : une double casquette qui a des fois ses limites.

Nicolas Dupuis : piste abandonnée aussi

L’école française semble ne plus avoir la cote auprès de Ridha Charfeddine. Nicolas Dupuis a été proposé au président du club, mais ce dernier a refusé catégoriquement de creuser cette piste.

Le Libyen Al Kulaib approché

Les dirigeants étoilés sont sur les traces du joueur libyen Noureddine Al Kulaib qui occupe le poste de milieu de terrain. Toutefois, le joueur est également sur les tablettes de deux autres clubs tunisiens, l’USM et l’EST, ce qui n’arrange pas vraiment les affaires des dirigeants étoilés.

Karim Laâribi à Nîmes

Karim Laâribi est parti à Nîmes pour effectuer la visite médicale et finaliser son contrat. Toutefois, rien n’a encore filtré sur le transfert du joueur.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire