Des joueurs de l’ESS et de l’OB ont été testés positifs. Sans compter le staff technique de l’EST, l’entraîneur du Club Africain, Lassaâd Dridi, l’entraîneur de l’ES Réjiche, Saïd Saïbi…

Le monde du football n’a pas été épargné par le coronavirus. On a beau mettre en place un protocole sanitaire, on n’a pu éviter que des footballeurs professionnels soient contaminés. En Tunisie, nous n’avons malheureusement pas dérogé à la règle. La deuxième vague du Covid-19, que traverse le pays, n’a pas épargné nos footballeurs, et ce, malgré le protocole sanitaire mis en place par la FTF. Un protocole qui semble démontrer ses limites au vu du nombre grandissant des cas testés positifs au Covid-19.

Le premier footballeur à être touché par cette deuxième vague du virus est le capitaine étoilé, Yassine Chikhaoui. Ses coéquipiers, Mohamed Amine Ben Amor et Aymen Mathlouthi, ont également attrapé le virus.

Le staff technique «sang et or» touché de plein fouet

Il a suffi que l’entraîneur-adjoint, Majdi Traoui, attrape ce maudit virus, pour que tout le staff technique soit contaminé. L’entraîneur en chef Mouine Chaâbani, le médecin de l’équipe, Dr Yassine Ben Ahmed, le second entraîneur-adjoint, Othman Najjar et le préparateur physique, Sabri Bouazizi, ont été testés positifs.

A cause de cas de contamination et par mesure de précaution, tous les joueurs ont été mis en isolement. Les premiers résultats des tests effectués après la finale de la Coupe de Tunisie ont révélé que Khalil Chammam, Ghaïlane Chaâlali, Yassine Khénissi et Moëz Ben Chérifia sont heureusement sains et saufs. Ce n’est malheureusement pas le cas de l’entraîneur clubiste, Lassaâd Dridi et le vice-président du CA, Hamza Oueslati.

Prompt rétablissement à tous nos footballeurs contaminés par le Covid-19 ! Pourvu qu’un protocole sanitaire plus efficace soit mis en place lors de la prochaine saison !

OB : contamination en masse

Les cas de contamination les plus frappants ont touché l’équipe senior de l’Olympique de Béjà. Quatre premiers cas positifs ont été détectés au départ avant que le nombre des joueurs contaminés par le virus ne passe à 28. Le pire dans l’histoire, c’est que ces 28 joueurs, qui ont attrapé le virus, sont abandonnés actuellement à leur propre sort.

Les 28 joueurs de l’OB ont été contaminés pendant le stage de l’équipe à Aïn Draham, lors duquel ils ont disputé un match amical contre l’ES Réjiche. Par ailleurs, l’entraîneur de l’ES Réjiche, Saïd Saïbi, a été testé positif au Covid-19.

Avec ce rythme affolant de cas, on a le droit d’exprimer notre inquiétude. Le championnat 20-21 est, dans ce cas, menacé avec ces perturbations dans le calendrier de préparation de ces clubs atteints de Covid. L’entourage de tous nos clubs, où l’hygiène et les mesures du protocole sanitaire ne sont pas forcément respectées à la lettre, est lui aussi menacé. Où allons-nous ? C’est nouveau pour nos clubs qui ont résisté jusque-là, mais qui semblent plier devant le virus ravageur. Jusqu’à l’heure où nous rédigions cet article, le nombre de cas aurait augmenté. Attention, il est urgent d’arrêter l’hémorragie avant que les clubs ne soient tous infestés par le Covid-19.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire