Dimanche 18 octobre, à 14h, l’Académie de l’orchestre symphonique tunisien organisera en ligne, dans un contexte marqué par la pandémie, une festivité tant attendue. Une invitation à voyager dans le temps à travers un répertoire classique sous la direction de Fadi Ben Othman et la participation du soliste Abdelmalek Loubiri.

Conformément aux mesures prises par les autorités compétentes relatives à la suspension des manifestations culturelles et artistiques, le Théâtre de l’Opéra de Tunis, avec ses différents pôles artistiques, poursuit ses activités de formation, ses ateliers et ses répétitions dans le strict respect du protocole sanitaire contre la propagation de la Covid-19, mis en place par le ministère de la Santé.

Dans le but d’assurer la continuité de la vie culturelle en ces temps difficiles, le Théâtre de l’Opéra propose une série de live streaming de ses ateliers organisés en interne pour que les arts perdurent, même à distance.

Ce cycle de diffusion en live streaming débutera dimanche 18 octobre 2020 à partir de 14h00 avec l’Académie de l’Orchestre symphonique tunisien du Théâtre de l’Opéra qui présentera «Aux couleurs du XVIIIe siècle », un voyage musical à travers les merveilles de ce siècle en interprétant la 25e symphonie de Mozart et le Concerto pour piano en Ré Majeur de Haydn sous la direction de Fadi Ben Othman et la participation du soliste Abdelmalek Loubiri.

Sofiane el Feki, directeur général de l’Opéra de Tunis, exprime sur la page officielle de la Cité de la culture la ténacité et la persévérance de toute l’équipe à maintenir workshops et ateliers, en petit groupe dans le respect du protocole sanitaire, en plus du maintien des spectacles en ligne afin de maintenir une dynamique culturelle, presque au point mort actuellement, à cause des conditions extrêmement difficiles provoquées par la crise de la Covid-19 dans le monde et plus particulièrement en Tunisie. Ce spectacle ouvre la voie à divers spectacles diffusés au public à partir du Théâtre de l’Opéra et qui nous seront au fur à mesure communiqués.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire