La grève des agents et cadres de l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP) initialement prévue pour le 16 mai 2019, dans tous les ports tunisiens a été reportée au 2 juillet 2019.

Lors d’une réunion, tenue mardi, au siège de l’Inspection du travail et de la conciliation, les parties administrative et syndicale sont parvenues à un accord pour satisfaire les revendications des agents, en attendant l’approbation de la Présidence du gouvernement.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le directeur des ressources humaines à l’OMMP, Adel Hmadi, a indiqué que les agents de l’OMMP ont essentiellement réclamé la nécessité de se référer au salaire brut pour la fixation de la prime de rendement annuelle, conformément à l’article 120 de la loi organique des agents de l’Office de la marine marchande et des ports, au lieu de la référence actuellement faite au salaire net.

Les revendications des agents concernent aussi la révision de la grille de paiement des heures supplémentaires qui se réfère à la grille de salaires datant de 2014 et de la valeur des tickets de la restauration qui est restée inchangée depuis 2006.
Les agents de l’Office de la marine marchande et des ports ont aussi revendiqué la simplification des procédures administratives d’octroi de la prime des habits, souvent octroyée après les délais fixés (1er mai de chaque année).

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire