Si le temps semble s’arrêter au Parc B, on s’active dans les coulisses pour préparer la reprise.

La vie ne s’arrête jamais au Parc Hassen-Belkhodja. Et même si le temps semble s’arrêter ces jours-ci du côté de l’avenue Mohamed-V, on s’active dans les coulisses pour préparer la reprise. Le souci majeur de Hamdi Meddeb est de renforcer l’effectif de l’équipe senior de football. Un compartiment en particulier constitue un casse-tête pour le président du club : l’attaque.

C’est que Yassine Khénissi est sur le départ, fort probablement pour le championnat saoudien.

De surcroît, il faut le remplacer par un avant-centre. Par ailleurs, la direction du club cherche depuis un certain temps un avant-centre . Qui pour remplacer Khénissi ? Les dirigeants «sang et or» étaient dans un premier temps sur la piste d’Anthony Okpotu, mais ce dernier a été finalement transféré au Qatar SC.

Puis, le nom de Walter Bwalya a circulé sur la toile. Une source proche du club nous a confirmé que l’Espérance est bel et bien sur sa piste, contrairement à ce qu’on a laissé entendre il y a deux jours. Une piste qui pourrait être abandonnée si ce n’est déjà fait. Si Bwayla ne sera pas le choix final des dirigeants «sang et or», un autre avant-centre étranger devra débarquer avant la fin du mercato pour pallier le départ de Khénissi.

Badri, une piste à creuser

Maintenant que son départ d’Ittihad Djeddah est confirmé, Anis Badri est plus proche que jamais du Parc B.

Toutefois, il y a un hic : le joueur devra revoir ses émoluments à la baisse s’il veut endosser de nouveau les couleurs «sang et or».

Le volet financier est le seul handicap qui pourrait empêcher le retour de Badri à l’EST. Par ailleurs, si Badri revient, Ibrahim Ouattara devra quitter le club.

Ouattara contre Arfaoui 

Selon certains échos en provenance du Parc B, les dirigeants «sang et or» auraient proposé à leurs homologues de l’AS Soliman le transfert d’Ibrahim Ouattara sous forme de prêt contre le recrutement de Rached Arfaoui, un renfort de plus, même si Badri débarque. Mais Ouattara refuse d’être transféré à l’AS Soliman. Affaire à suivre !

Une commission Covid-19 créée

Le président de l’EST a décidé la création d’une commission spécialisée Covid-19. Cette commission, présidée par le Dr Moncef Abid, regroupe les médecins sportifs membres de la commission médicale du club, ainsi que les présidents des sections de football, de volley-ball et de handball, ainsi que le secrétaire général du club et le directeur technique des jeunes, Kamel Kolsi, entre autres.

Cette commission a pour mission de prendre les dispositions nécessaires pour assurer la reprise dans toutes les sections en prenant les mesures et précautions nécessaires afin d’éviter une deuxième vague de contaminations, comme celle qui a touché l’équipe senior de football.

Par ailleurs, l’Espérance football académie a repris son activité avant-hier à huis clos, par mesure de précaution. Enfin, une opération de désinfection a eu lieu ces derniers jours au Parc B et à l’Hôtel du Parc.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire