Des jeux, il y en a tellement. Nos souvenirs remontent à ceux qui sont les plus populaires, mais il y en a assurément d’autres, beaucoup d’autres. Il faudrait enquêter, les trouver, en connaître les codes et les réunir.

– El bis 

Un trou au sol, des billes  avec  2 ou 3 joueurs. Il s’agit de viser les billes du ou des adversaires.

– El gorguiba 

Le jeu consiste à conduire une roue avec un fil de fer façonné pour demi-enrouler la roue.

-Ezzarbout ou la toupie

La toupie est en bois. Elle a une tête cylindrique et une pointe métallique. On enroule  le cordon autour de la toupie et on la lance pointe vers le bas.

Les noyaux d’abricots

Mettre des tas de noyaux d’abricots selon le nombre  (généralement quatre) et viser ces tas avec un gros noyau. Celui qui fait tomber le tas se l’approprie

– El hofra ou le trou

Il s’agit de faire tomber  une pièce de monnaie appelée « sourdi » dans le trou.

– la Kharbga

C’est un jeu stratégique qui ressemble à un jeu d’échecs. On utilise un damier de 7 cases sur 7 avec 48 pions que se partagent 2 joueurs. Les vieux y jouent beaucoup au café ou à l’ombre d’un arbre.

–Le « banni banni »

Un clou, un bout de ficelle et une clé creuse dans laquelle le clou s’enfonce. On bourre le trou de la clé avec le phosphore de la partie chargée des allumettes,  on insère le clou dans la clé. La ficelle tient le clou d’un côté et la clé de l’autre. Il ne reste plus qu’à  lancer le clou contre le mur pour le faire « chanter »comme un pétard.

– Les jeux de cartes : « Bhaiem », « Las yhezz lkoll », « Bonjour madame, bonjour monsieur », « Noufi »,« Tekdheb », « Bataille »… sont des jeux de cartes.

– Djeja amya (colin-maillard) : Ce jeu consiste à bander les yeux de l’un des joueurs qui doit chercher les autres en se guidant avec les sons et les voix des joueurs.

– Le carré (la marelle) : Se joue au  jardin ou sur le trottoir sur des carrés numérotés de 1 à 8 . Le caillou plat  sert de palet (généralement un bout de brique). A cloche-pied, on va de la case 1 à la case 10 ou  8) évitant celle où se trouve le palet.

La lutte mahdoise et le « grech »

Cela ressemble beaucoup à la lutte libre.

Les courses de chameaux

Les fantasias à dos de cheval

Khamsa k3ibet 

Un jeu d’adresse et de rapidité qui consiste à jeter une pierre en l’air en lâchant les 4 autres et d’essayer de les attraper avant que la première ne touche le sol.

Sab3a 7ajrat 

Une équipe doit construire une tour avec 7 pierres tout en essayant de la protéger de l’autre équipe qui a pour but de la détruire à l’aide d’une balle. S’ils parviennent à détruire la tour, la première équipe doit reconstruire la tour sans se laisser toucher par la balle de l’adversaire.

Nafkha

Un jeu qui se joue avec des cartes (généralement des cartes à collectionner) mises à l’envers et sur lesquelles on devrait souffler pour les retourner. Chaque carte retournée est gagnée.

1,2,3 samba (1,2,3 soleil) 

Un joueur se place face au mur. Les autres joueurs sont derrière lui. Le premier crie 1, 2, 3 samba et se retourne. Entretemps (quand il est encore face au mur), les autres doivent avancer et doivent toucher le mur. S’il se retourne et voit l’un d’eux bouger, ce dernier est éliminé du jeu (ou retourne au point de départ). Le jeu continue jusqu’à ce que l’un des joueurs parvient à toucher le mur.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Magazine La Presse

Laisser un commentaire