Handball (demi-finales de la coupe de Tunisie) : EST-ESS : une finale avant la lettre

Un sommet qui interdit tout pronostic.
Alors qu’on les attendait en finale, l’Espérance Sportive de Tunis et l’Etoile Sportive du Sahel ont dû déchanter, tout simplement parce que Dame coupe, toujours insolente et capricieuse, a décidé, du haut de son trône, d’opposer l’une à l’autre à seulement une encablure de la finale. Et lorsque cette Dame veut, elle peut, et tout le monde n’a qu’à s’exécuter. Ainsi, l’une d’elles sera condamnée, ce soir, à faire ses adieux à cette majestueuse épreuve. Qui sera donc le héros malheureux ? Non, pas question de se prêter au jeu des pronostics. D’abord, parce que dans un match, tout est possible.

Ensuite, parce que les deux équipes possèdent des forces sensiblement égales. Enfin, parce que les poulains des deux écuries se connaissent, étant habitués à jouer les premiers rôles en championnat et en coupe.

Les «Sang et Or» auront un avantage précieux, celui du terrain. Et alors ? Les Etoilés n’ont-ils pas été battus récemment chez eux par le même adversaire ? Au lieu donc de foncer dans les sables mouvants des pronostics, la sagesse et la réalité nous recommandent une chose, une seule : espérer que ce sommet répondra aux attentes du public intéressé en nous gratifiant d’un beau match truffé d’actions de haute facture, chargé de suspense et surtout vacciné contre les maux que nous redoutons et haïssons tous, à savoir les nerfs à fleur de peau, la tension électrique sur les deux bancs, les errements de l’arbitrage et le déchaînement des passions dans les gradins.

A quelque 130 km de la salle Zouaoui, l’Aigle Sportif de Téboulba accueillera l’autre demi-finale que lui disputera le Club Sportif de Sakiet Ezzit. Là aussi, l’issue du match est difficile à prévoir, même si les locaux, auteurs d’une grande saison, seront soutenus par une salle debout, face à un adversaire qui, bien que fraîchement abandonné par son entraîneur Sayed Ayari qui a rendu le tablier, aura eu au moins le mérite d’atteindre, pour la première fois de son histoire, un stade aussi avancé de l’épreuve.

Programme

Salle Zouaoui (22h00) : EST-ESS (arb. Khenissi-Boualloucha)

Salle Teboulba (22h30) : AST-CSSE (arb. Khiari-Boughrara)

Laisser un commentaire