Mourad Okbi et ses protégés n’ont le droit de gâcher aucune des rares cartes qu’il leur reste à jouer à domicile.
Malgré une bonne prestation mercredi dernier dans son match retard avec l’Espérance, la «Stayda» est rentrée bredouille de son déplacement à Tunis, avec une défaite et zéro point. «Comme je l’ai dit avant cette rencontre avec le leader actuel du championnat, je ne tablais pas beaucoup sur la possibilité d’un succès et un match nul aurait amplement suffi à mon ambition, avoue Mourad Okbi. Mais contre l’EST, même si tu joues bien, tu es rarement à l’abri d’une défaite car elle a ce que la plupart de clubs ne possèdent pas : les individualités qui font la différence sur balle arrêtée, la plupart du temps comme l’a fait Saâd Bguir contre nous en donnant à la partie dès le départ une tournure favorable aux «Sang et Or» et, bien entendu, défavorable pour nous. Oublions l’EST et pensons à l’USBG cet après-midi pour une victoire plus qu’impérative, vitale».

Retour de Mida

Il est vrai que Mourad Okbi a joué avec le feu durant le match de mercredi, avec une équipe en net déséquilibre, avec trois attaquants de pointe carrément, beaucoup d’espaces dans un entrejeu dégarni et une défense qui a flotté lors de quelques actions, surtout celle du second but. «Je savais que c’était risqué, mais il fallait oser pour rentrer au moins avec un point. Isaâka Abudo a été dans un jour sans et a raté de précieux ballons de but. Lamjed Ameur, aussi, n’a pas connu sa réussite habituelle, tout comme Jilani Abdesslem, c’est-à-dire trois attaquants hors du coup. Cela ne pouvait pas marcher», poursuit le technicien gabésien. En sera-t-il de même devant Ben Guerdane? Certainement pas. Le retour de Mida, comme demi défensif et relayeur à la fois au milieu de terrain, et peut-être aussi de Khaled Melliti vont forcer le coach à sacrifier l’un de ses trois fers de lance pour le match et à jouer plus en équilibre pour chercher les 3 points tout en se mettant à l’abri de toute mauvaise surprise.

H.J.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire