Après une parité face au CSHL, les Aghlabides espèrent  se racheter.

La première apparition de la Chabiba n’a pas satisfait les fans aghlabides. Le groupe lancé a affiché ses limites dans les différents compartiments du jeu. En effet, les joueurs ont montré un manque de réalisme et de concentration pour conserver leur avantage du début de la rencontre. Heureusement pour les poulains du coach Okbi, le gardien Ben Thabet a réussi à annihiler toutes les opportunités des banlieusards afin d’éviter la défaite. Hormis Haj Fraj qui a été comme un éclair dans la grisaille, les attaquants Ragoubi, Amri, Dahnous et Tahi n’ont pas trouvé de solutions pour déstabiliser l’arrière-garde adverse. L’équipe a affiché des défaillances physiques au cours de la seconde phase du jeu. Malgré les changements et l’entrée de  Naffati et Knaissi, l’équipe manquait de souffle pour égaler des Hammam-Lifois plus frais. Et l’entraîneur-adjoint Mahmoud  Dridi d’expliquer : « Il est vrai que les joueurs n’étaient pas frais au cours de la dernière rencontre. Mais nous avons insisté sur la récupération physique pour retrouver un groupe capable de briller. Le problème est d’ordre psychologique avec un blocage palpable et un manque de réussite flagrant. Nous avons besoin d’un déclic pour que la confiance revienne. Peut-être que la pression est trop forte et que les jambes des attaquants sont lourdes. Nous retrouverons de nouveaux joueurs absents depuis peu pour plus de solutions en défense et en attaque.».

Bref, la Chabiba a évité la défaite et la parité demeure un résultat positif pour continuer à espérer le rachat, à commencer par la rencontre de cet après-midi face à EGSG.

De nouvelles cartes

Face à des Sudistes qui ont le vent en poupe, après leur victoire en première journée, la mission des camarades de Rebaï ne sera pas facile. Le coach lancera probablement la nouvelle recrue Slimen pour plus de stabilité en défense et l’attaquant Guesmi pour ranimer le compartiment offensif. Le coach, conscient de l’importance de cette rencontre, alignera une formation offensive pour chercher l’efficacité en attaque. Ragoubi et Haj Fraj animeront le milieu dès l’entame de la rencontre et donneront plus d’équilibre à l’attaque de la Chabiba. Dahnous, Amri et Tahi formeront le trio de l’attaque aghlabide, vu leurs qualités techniques et athlétiques. La participation de Guesmi, Knaissi, Ghabi et Romdhani dépendra des péripéties de la rencontre et des choix du staff technique.

Mohamed Sahbi CHAFRA

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire