Par Dr Aya Tangour  – Pneumologue et allergologue


La toux est l’un des motifs de consultation les plus fréquents en pneumologie. Elle nous irrite, nous empêche de procéder à nos activités de la journée ; et en ces temps de Covid-19, nous fait même paniquer.
Quelles sont les causes de la toux ? Quand devrait-on s’en inquiéter ? Et quelle prise en charge sera nécessaire ?
Comme d’habitude, votre chronique santé répond à toutes vos questions.

«La toux, ça correspond à quoi, Docteur ? »
La toux est l’expulsion brusque et bruyante de l’air contenu dans les poumons, provoquée par l’irritation ou par l’encombrement des voies respiratoires.

«Une toux peut être sèche ou grasse. Est-ce juste, Docteur ? » 
Oui, en effet ! La toux sèche est une toux non-productive qui apparaît sous forme de quintes. La toux grasse, quant à elle, est accompagnée d’expectorations, de mucosités ou parfois même de sang.
L’hémoptysie (émission du sang aéré par la bouche provenant des poumons au cours d’un effort de toux) est une urgence absolue, et peut mettre en jeu la vie du patient.

«La durée d’évolution de la toux est-elle importante Docteur ? »
Oui. Il faut toujours différencier une toux aiguë d’une toux chronique. En fonction de sa durée, on distingue la toux aiguë (< 3 semaines), la toux subaiguë (3-8 semaines) et la toux chronique (> 8 semaines). Cette distinction est importante, car la cause diffère selon la durée des symptômes.

«Quelles sont les causes les plus fréquentes d’une toux aiguë, Docteur ? »
La toux aiguë peut être due aux infections virales : bronchites, rhino-pharyngites, grippe, bronchioles du nourrisson, pneumonies, sinusites et exacerbations d’asthme ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive (Bpco), entre autres.
Chez l’enfant, l’inhalation de corps étrangers doit toujours être évoquée.

«Quelles sont les causes les plus fréquentes  de la toux chronique, Docteur ? »
Chez le non-fumeur, la toux chronique est le plus souvent due à un écoulement nasal chronique avec jetage postérieur (en anglais ‘post nasal trip syndrome’), un reflux gastro-œsophagien, un asthme ou un effet indésirable des médicaments.
Chez le fumeur, l’apparition ou la modification de la toux doit toujours faire évoquer un cancer bronchique.

«Si je consulte pour ma toux, que fera mon médecin traitant ? »
Votre médecin déterminera tout d’abord les caractéristiques de la toux après avoir éliminé les signes de gravité, en précisera la durée d’évolution, si elle est grasse ou sèche, les signes d’accompagnement (douleur, fièvre, altération de l’état général), les symptômes extra-pulmonaires associées (reflux..), les caractéristiques ( horaire, timbre, intensité, rythme..), la présence d’une prise médicamenteuse associée…, mais aussi le terrain (tabagisme, mode de vie, exposition professionnelles, maladie en cours…)
Un examen clinique complet couplé aux examens complémentaires adéquats (radiographie du thorax,  mesure de la respiration, examens biologiques, voire fibroscopie bronchique, scanner…) permettront au praticien de préciser la cause de cette toux, et de prendre en charge efficacement la maladie causale.

«Quels traitements proposera mon médecin pour ma toux ? »
Le traitement d’une toux doit être avant tout étiologique (traiter sa cause). Cependant, il peut être accompagné d’un traitement symptomatique quand la situation du patient le nécessite.

«Je tousse depuis quelques jours. Est-il possible que je sois atteint par le coronavirus ? »
La Covid-19 peut, en effet, se manifester par une toux, d’habitude sèche. Selon le contexte clinique, l’association à d’autres symptômes tels qu’une fièvre, des difficultés respiratoires ou des douleurs du thorax, une anosmie (perte de l’odorat) ou une agueusie (perte du goût), un écoulement nasal, des signes digestifs, une fatigue, des courbatures, des frissons, un mal de tête…, votre médecin vous demandera les explorations nécessaires pour avoir le diagnostic.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire