12 millions de dinars ont été trouvés et transférés via la BCT. Un sponsor blindé débarque et un emprunt bancaire cautionné a été déniché pour financer les 12 autres millions à régler plus tard.


Il s’avère que le feuilleton des dettes clubistes a pris fin. La nouvelle est tombée en grande (mais belle) surprise mardi soir. Le montant des 12 millions de dinars à régler en urgence pour la Fifa, en vue de qualifier les nouvelles recrues, a été bloqué et transféré via la BCT. Les procédures vont prendre quelques jours et l’interdiction de recruter sera levée dans les prochains jours. Les coulisses parlent d’un deuxième sponsor arabe colossal qui va renflouer les caisses du CA pour un montant global avoisinant les 50 millions de dinars sur 3 ans. De plus, on parle d’une ligne de crédit pour financer les autres 12 millions de dinars à régler à la FTF et aux joueurs du club impayés (dettes moins urgentes). Une chose est sûre, ce chapitre de litiges et de dettes, y compris celles relatives aux nouveaux joueurs, est en passe d’être clos. Que s’est-il passé dans les dernières 48 heures pour que Younsi trouve enfin (mais bien tard) la solution?

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Un commentaire

  1. Mah20 et denguir mahmoud

    21/01/2021 à 14:41

    Voilà el cluub tombant dans l escarcelle des pays du golfe….bonne pioche pour ennahdha, le Qatar et je ne sais qui d autre permis les monarchies du golf! Opération séduction via le sport! Très ingénieux !

    Répondre

Laisser un commentaire