Dans le cadre de la 9e journée de L1, une ronde en deux temps, cinq rencontres se sont déroulées hier. Tout d’abord la bataille de Bizerte entre le CSS et le CAB, tous deux vainqueurs en marge de la 8e journée. Entre un CSS «tombeur» du champion en titre et un CAB galvanisé par sa victoire acquise à Béja, l’on était forcément curieux d’en savoir davantage sur la forme des uns et des autres. Et c’est le CSS qui prendra l’avantage par Kingsley Eduwo vers la demi-heure de jeu. Après un long round d’observation, le match est désormais lancé. De retour des vestiaires, les choses s’accélèrent. Nader Jerbi remettra les pendules à l’heure à la 55’. Après coup, force est de constater que le nul est équitable.

Au stade 7-Mars de Ben Guerdane, l’USBG recevait à son tour une JSK en pleine tourmente après avoir grillé tous ses jokers. Quelle production aghlabide face aux pensionnaires de la cité El Matar ? Pas le temps de cogiter ! L’USBG mènera au score vers la 30’ minute de jeu. Mohamed Ben Tarcha, sur penalty, se chargera d’exécuter la sentence. L’USBG enfoncera le clou par la suite, toujours sur penalty (décidément!). Ben Tarcha, encore lui, mettra les siens sur orbite. La JSK est au bout du rouleau !

Passons au déplacement de l’UST à Meltaoui. Pour Tataouine, outre l’explication face aux Mineurs, un duel à distance se profilait forcément avec un «régiment» de concurrents dans le rétro. Gagner ou s’exposer : telle était la donne. Et face à une ESM coriace quand elle joue sur sa vraie valeur, ce n’était pas gagné d’avance ! Cela dit, l’ESM n’attendra pas longtemps avant de faire la différence. Ala Gmach passera par là (22’). On en restera là pour ce match.

Bleu de chauffe !

On en vient aux Bleus face aux Cigognes. Voilà deux formations avides de rachat, et seuls les trois points étaient envisagés de part et d’autre. Pour l’USM, valeur sûre de la Ligue 1, en mal de points cependant, quitter le magma de la D1 est devenu un objectif qui tardait jusque-là à être atteint. Béja, à son tour, a prouvé par le passé qu’elle savait voyager, comme en attestent ses victoires à Réjiche et à Métlaoui. Le gazon du stade Mustapoha-Ben Jannet n’a jamais été de tout repos pour les clubs visiteurs. 23’, Fahmi Ben Romdhane mènera la «fronde» des Bleus. Par la suite, Tka fera le break. L’USM est de retour !

Résultats:

Club Athlétique Bizertin-Club Sportif Sfaxien (1-1)

US Ben Guerdane-Jeunesse Sportive Kairouanaise (2-0)

ES Métlaoui-US Tataouine (1-0)

Union Sportive Monastirienne-Olympique de Béja (2-0)

Espérance Sportive de Tunis – Stade Tunisien (2-1)

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire