Un arrêt de la production dans tous les sites qui perdure depuis deux mois, un trust en chute libre avec des clients lassés d’attendre et des lendemains qui font peur. Tel est le constat sombre d’une compagnie qui a perdu ses galons d’honneur à cause d’une vague de protestations qui n’a que trop duré. C’est la poisse à tous les niveaux.
Agents et cadres tous grades confondus ont senti le danger qui les guette et se sont manifestés aujourd’hui en portant le brassard rouge avec une marche imposante partie du siège de la CPG en direction du siège du gouvernorat.
Le temps n’est plus aux lamentations, il y va de l’économie du pays comme de la survie de toute une région marquée par cette industrie phosphatières . Y a t il un commandant à bord pour prôner la voix de la sagesse et sauver le navire avant qu’il chavire ?
Charger plus d'articles
Charger plus par Hafedh Trabelsi
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire