Je suis née en Tunisie, où le français et l’arabe sont les deux langues les plus couramment parlées. C’est probablement la plus importante raison qui m’a guidée à être ouverte à l’univers des langues dès mon plus jeune âge. Sans aucun doute, la majorité de la population est comme moi. De même, on peut s’intéresser aux langues par la suite parce qu’un jour ou l’autre, on fait face à une extraordinaire vérité et c’est là qu’on se rend compte du vrai impact qu’ont les langues dans notre vie sociale. Cette passion a métamorphosé ma vie entière et l’a rendue plus passionnante. Je pense que mes amis l’ont aussi remarqué. J’espère de tout mon cœur que je pourrai leur transmettre cette passion. Les langues m’ont beaucoup marquée dans ma vie à tel point qu’à chaque fois je m’intéresse à une nouvelle langue et que c’est devenu un quotidien pour moi.

Récemment, je me suis intéressée au langage des signes. Je pense vraiment à l’apprendre. Mais tout le monde de mon entourage a trouvé ça un peu bizarre. Apparemment, il trouve cette langue étrange, mais je ne vois pas pourquoi.

Que vous le croyez ou non, on prétend tous être des personnes ouvertes d’esprit alors que nos pensées et nos actes disent le contraire. Quel est le pays qui reconnaît le langage des signes en tant que langue officielle ? Malheureusement, aucun. Mon amour pour les langues et particulièrement le langage des signes, m’a poussée à penser à sensibiliser les gens à ce propos. Dans le cadre de notre examen final de Perspectives Globales, mes coéquipières et moi sommes en train de travailler sur tout un projet qui consiste à répandre la conscience de cette langue qui, selon les recherches qu’on avait faites, est en train de devenir une langue extinctive. Pensez aux sourds, essayez de les comprendre et de vous mettre à leur place.

Si jamais quelqu’un incapable d’entendre vous demande de le guider à une place particulière, vous allez évidemment être bloqués et aucune source de communication ne sera bénéfique pour vous sortir de cette situation. Comme si vous deviez voyager dans un pays spécifique et vous y installer pendant longtemps et que vous deviez apprendre la langue qui y est parlée, les sourds sont tout un pays avec lequel vous devez vous adapter. Mais le problème ici, c’est que les sourds peuvent être n’importe où et n’importe quand. Les personnes sourdes doivent se sentir négligées à cause des milliers de nous, ce qui leur ferait perdre confiance en elles, et se sentir seules. Apprendre leur langage augmentera leur estime de soi.

En d’autres termes, cela peut sauver de nombreuses vies. L’apprentissage du langage des signes, comme n’importe quelle autre langue, peut également vous être bénéfique. Cela pourrait vous aider à élargir votre cercle d’amis et à être votre point de départ pour votre intérêt pour les langues.

Une dernière chose que je voudrais mentionner à propos des langues, c’est que c’est vraiment drôle et incroyable d’être multilingue. Nos recherches nous ont permis de savoir que le langage des signes est bien plus drôle qu’une autre langue. L’utilisation des signes est vraiment un excellent moyen de communication. Communiquer est extrêmement important dans nos vies pour nous tous, même pour ceux qui ne peuvent pas entendre, ne peuvent pas distinguer ce que vous dites et ne peuvent pas communiquer comme vous le faites.

Arrêtons cette ignorance et cette terrible inconscience ! Les personnes sourdes ont à être plus respectées. Nous ne devons pas les sous-estimer ou leur faire du mal. Et, au contraire, leur langage est même le meilleur de tous. Il n’y a aucune raison pour ne pas reconnaître le langage des signes comme langue ordinaire. Nous voulons même qu’elle soit enseignée dans les écoles parce qu’elle est comme toutes les autres qui sont enseignées à l’école. Comme c’est désespérant de dire  que selon un questionnaire que nous avons récemment réalisé, 35% des sondés ne sont pas d’accord avec l’idée que la langue des signes devrait être apprise à l’école et 32% ne sont pas disposés à l’apprendre. Mais encore, nous sommes toujours extrêmement optimistes qu’après avoir lu cet article, beaucoup d’entre eux et d’entre vous changeront leurs points de vue. Parce que nous sommes tous égaux, le langage des signes doit être reconnu dans le monde entier.

Ines Chebil – Khadija Tej – Melek Mejdi – Meriem Zayeti

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire