Le président du parti Al Moubadara, Kamel Morjane, a annoncé qu’il n’a pas encore décidé de présenter sa candidature à la présidentielle, précisant que toute décision de candidature pour n’importe quel poste doit émaner, dans l’avenir, du nouveau parti unifié entre le mouvement « Tahya Tounes » et le parti « Al Moubadara ».

Il a souligné, lors d’une conférence de presse, tenue vendredi soir, à Tunis, à l’initiative des deux partis, l’impératif de faire prévaloir l’intérêt du peuple tunisien, estimant que le changement de la situation en Tunisie et la fondation d’un avenir meilleur sont la raison de la fusion des deux partis.

 » Nos deux partis appartiennent à la famille politique du centre et modérée, laquelle reste ouverte aux idéologies, programmes et points de vue en convergence avec elle « , a-t-il noté.

Et d’ajouter que la fusion des partis permettra de faciliter le choix du peuple tunisien,  » lassé et fatigué de la politique « , au vu de la multiplication des discours, des partis et de programmes.

De son côté, le coordinateur général du parti « Tahya Tounes », Slim Azabi, a indiqué que la fusion entre les deux parties constitue un pas important dans l’unification de la famille politique centriste.

Il a précisé que cette fusion représente une union entre l’ambition et l’expérience en vue d’adresser un message important au peuple tunisien illustrant une grande volonté politique pour unir la famille politique centriste au service de la patrie et loin des problèmes de leadership politique.

En ce qui concerne la structuration du parti, Azabi a mis en exergue le document signé entre les deux parties, précisant que le bureau politique du parti « Al Moubadara » s’est réuni jeudi où il a été décidé de fusionner avec Tahya Tounes alors que le mouvement Tahya Tounes présentera cet accord à ses structures le 1er juin prochain.

Il a indiqué que Kamel Morjane présidera le conseil national de Tahya Tounes en tant que personnalité nationale et grande compétence, ajoutant que les adhérents du parti Al Moubadara rejoindront les structures de « Tahya Tounes » aux niveaux local, régional et national.

Azabi a ajouté, dans ce contexte, que le parti tahya Tounes sera toujours ouvert aux partis et personnalités politiques et optera pour le rassemblement de la famille politique, précisant que des négociations sont en cours entre le parti et le mouvement « Machrouaa Tounes » et le parti Al Badil pour aboutir à d’éventuelles fusions.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *