Le but d’El Houni propulse une EST assurée de passer en quarts. Du cœur à l’ouvrage

EST : Ben Mustapha-Negguez-Chetti-Badrane-Yaakoubi-Benguit-Coulibaly-Ben Romdhane-El Houni-Tougui(Badri)-Khalid (Khenissi)

Moine Châabani a joué hier toutes ses cartes valables en lançant d’entrée El Houni, Tougui, Khalid et Ben Romdhane, contrairement au match face à l’Etoile. Dans le camp de Zamalek, le revenant Carteron a opté pour ses lieutenants Alaa et Abdallah Gomaa qui retrouvent leurs places de titulaires. pendant la première mi-temps, pas grand-chose à signaler si ce n’est la domination territoriale mais pas très efficace des Egyptiens qui ont essayé de varier leurs manœuvres par le duo relanceur Sassi et Hamed et le créateur Bencharki. Cela n’a pas été efficace, le bloc de l’EST était bien compact et solide. Les Espérantistes ont compté sur les raids d’El Houni, qui a été le véritable créateur de l’équipe. Cette stratégie a été payante en seconde mi-temps et c’est le même joueur El Houni qui ramène les trois points de la victoire. On joue la 72’, Negguez réussit à contrer une passe de Gomaa, et effectue un beau sprint à droite. Il passe en retrait pour  El Houni qui tire à ras de terre face à Guennech, très avancé. Un but assassin qui a mis à genoux un brouillon Zamalek. L’EST, qui a encore opté pour une défense de zone renforcée, a multiplié les contres et le jeu en jaillissements. Le même El Houni et Bedri auraient pu marquer, mais en face Ben Charki et surtout Obama à la 88’ étaient menaçants. Le tir de Obama, pourtant seul, était trop loin. La résistance de l’EST, l’application de sa défense et de tous ses joueurs lui ont permis  de gagner et de s’assurer de passer en quarts. C’était une bonne copie et un succès sur lequel Moine Châabani peut bâtir dans l’avenir. L’objectif sera de terminer premier du groupe d’autant que la MCA a gagné et reste dans le sillage de l’EST.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire