Il faudra se dépenser plus que d’habitude pour espérer épingler le CA en déplacement.


Les Cabistes, qui ont renoué avec un cycle positif contre l’UST, vont tenter, cet après-midi, de continuer sur leur lancée face  au CA. Contre les Clubistes, il va falloir sortir le grand jeu. Au vu du classement des deux équipes, il n’est pas difficile de deviner qu’il s’agit d’un match à six points, pour l’une et l’autre. Ce sommet du bas du tableau aurait constitué, en d’autres temps, une belle affiche du championnat. Mais attention, on ne désespère pas d’assister à une empoignade passionnante. La venue de Sami Gafsi aux commandes  a été un nouveau déclic pour les camarades de Ben Frej, comme ce fut le cas avec Larbi Zouaoui et Kaïs Yaâcoubi. Seulement, ils ont vite déchanté, rendant vite le tablier à la suite de mauvais résultats ! Le nouvel entraîneur  se trouve donc  dans l’obligation de faire  mieux que ses prédécesseurs s’il désire éviter de mauvaises surprises. Faut- il  rappeler que le CAB est à son quatrième entraîneur depuis le début de saison ? ! Malgré tout, un optimisme relatif règne actuellement au sein de la large famille «jaune et noir». Les Cabistes sont conscients de la difficulté  de la situation. C’est pourquoi ils se dépenseront sans compter comme ils l’ont si bien fait en cours de semaine devant l’UST.

On prend les mêmes

L’équipe, qui a donné satisfaction lors de la dernière journée, sera probablement reconduite tout à l’heure face au CA. Il n’y a pas de raison qu’elle ne persévère pas d’autant  plus que l’avantage du terrain ne constitue plus un atout majeur pour l’équipe qui reçoit. Il suffit que le trio arbitral et le  commissaire du match veillent à ce qu’il n’y ait pas « d’intrus » dans les tribunes. Outre le moral retrouvé, le CAB est appelé à se dépenser plus que d’habitude pour pouvoir surprendre son adversaire. On sait que lorsqu’il est dans un bon jour, le CAB est capable de réaliser de belles choses. Et là, c’est au staff technique de jouer son rôle de meneur d’hommes, tout particulièrement dans de pareilles conditions. Ce sera certainement une rencontre indécise jusqu’au bout, au vu des forces en présence qui sont sensiblement égales…

Formation probable : Mathlouthi, Kchok, Sassi, Ben Frej, Mechergui (Doumbia), Trabelsi, Sabo, Aala Dridi, Bangoura, Jerbi et Santos (Aouina).

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire